Ouragan: Sandy baisse légèrement d'intensité après avoir fait 34 morts

Reuters

— 

L'ouragan Sandy, qui a fait au moins 34 morts lors de son passage au-dessus des Caraïbes, commence à perdre de son intensité, indique le centre américain des ouragans dans un bulletin diffusé vendredi. La dépression, localisée à 695 km au sud-sud-est de la ville côtière de Charleston en Caroline du Sud, progresse à une vitesse de 11 km/h avec des vents de 130 km/h suivant une trajectoire nord. Il devrait poursuivre sa route suivant un trajet nord-nord-est samedi avant de virer au nord-est dimanche sans changement significatif d'activité au cours des deux prochains jours, ajoute le centre de surveillance. Les météorologistes s'attendent à ce que les côtes américaines soient atteintes lundi dans la soirée ou mardi matin.

La Virginie a décrété l'état d'urgence vendredi et les Etats voisins de la Côte Est des Etats-Unis se préparent à l'arrivée de Sandy. La ville de New York pourrait être obligée de suspendre les transports en commun, bus et métro, la semaine prochaine. Le gouverneur de la Virginie a demandé aux habitants des zones côtières de se tenir prêts en cas d'évacuation et conseillé aux habitants des autres régions de faire des provisions de couvertures, de piles électriques, d'eau et de nourriture en conserve. «Nous pourrions assister à des intempéries sérieuses pendant une durée de 48 heures ou plus dans l'Etat», indique le gouverneur Bob McDonnell dans un communiqué.

Meeting annulé

Les vents ont commencé à se faire sentir dans le sud de la Floride et les météorologistes ont rebaptisé l'ouragan «Frankenstorm» anticipant la conjugaison de trois systèmes dépressionnaires en une seule «super tempête» avant les festivités d'Halloween.

L'équipe de campagne de Mitt Romney a annoncé que le candidat républicain avait annulé un meeting prévu dimanche soir à Virginia Beach et le camp démocrate a dit suivre de près l'évolution de la dépression. Barack Obama doit se rendre dans le New Hampshire samedi et à Youngstown (Ohio) et Orlando (Floride) lundi. Les modèles prévisionnels indiquent que l'ouragan est en train de mieux s'organiser, non en raison de ce que l'on peut attendre d'un cyclone tropical mais en raison de l'influence des couches supérieures de l'atmosphère", a expliqué Todd Kimberlain du centre des ouragans de Miami.

Sandy, rétrogradé en catégorie 1 jeudi soir, devrait rester à ce niveau d'alerte au passage des Bahamas. L'ouragan est responsables de la mort de 34 personnes dans cette région, principalement liées à des glissements de terrain et des inondations. Le gouvernement cubain a fait état de 11 tués jeudi et le bilan s'établit à 20 morts en Haïti, dont cinq membres d'une même famille à Grand-Goave. Trois autres personnes ont péri entre République dominicaine et en Jamaïque.