Un kamikaze vise une mosquée en Afghanistan, 37 morts

Reuters

— 

Un attentat suicide contre une mosquée a fait au moins 37 morts vendredi dans le nord de l'Afghanistan, apprend-on auprès de la police.

L'attentat s'est produit à Maïmana, capitale de la province de Faryab, a déclaré Lal Mohammad Ahmadzai, porte-parole de la police pour le nord de l'Afghanistan. Le kamikaze a déclenché ses explosifs dans l'édifice religieux où les fidèles s'étaient rassemblés au premier jour de la fête musulmane de l'Aïd al Adha.

Lal Mohammad Ahmadzai a déclaré que près de la moitié des morts étaient des policiers. Le chef de la police de la province, qui n'a pas été tué dans l'attaque, était peut-être la cible, a ajouté le porte-parole. «Dès que le chef de la police est entré dans son véhicule, le kamikaze a déclenché ses explosifs. Il semble qu'il visait un grand nombre de forces de sécurité», a-t-il dit.