Affaire April Jones: Les recherches pour retrouver la fillette dureront au moins jusqu'à Noël

MONDE Elle a disparu depuis plus de deux semaines et son meurtrier présumé refuse d'indiquer où se trouve son corps...

Corentin Chauvel

— 

La disparition le 1er octobre 2012 d'April Jones, 5 ans, a ému toute la Grande-Bretagne.
La disparition le 1er octobre 2012 d'April Jones, 5 ans, a ému toute la Grande-Bretagne. — CATERS NEWS AGENCY/SIPA

Si les enquêteurs n’ont plus d’espoir de la retrouver vivante, les recherches pour localiser le corps de la petite April Jones, 5 ans, se poursuivront au moins jusqu’à Noël, a indiqué mercredi la police, citée par The Independent.

Ce sont toujours 150 policiers qui sont lancés sur les traces de la fillette, disparue depuis le 1er octobre. «Avec un peu de chance, nous trouverons April bientôt. Nous n’irons nulle part sans avoir terminé notre travail», a déclaré le chef des opérations de recherche, Ian John, cité par le quotidien britannique.

Un suspect de 46 ans

Atteinte d’une paralysie cérébrale qui nécessite la prise de médicaments, April Jones a été enlevée à Machynlleth (Pays de Galles) alors qu’elle jouait dehors avec ses amis. Un suspect de 46 ans, Mark Bridger, a été interpellé le lendemain de sa disparition alors que sa voiture, une Land Rover, correspondait à celle qui a emmené la fillette. 

Il a ensuite été poursuivi pour l’enlèvement et le meurtre d’April Jones, ainsi qu’entrave à la justice puisqu’il n’a toujours pas indiqué à la police où se trouvait le corps de la jeune victime. Les autorités se sont alors lancées dans «l’une des plus grosses opérations de recherche de l’histoire récente», à l’aide de toutes les technologies possibles, même aériennes à l’aide de drones.