Libye: Des ex-rebelles attaquent Bani Walid, au moins onze morts

© 2012 AFP

— 

Des groupes d'ex-rebelles opérant sous la bannière de l'armée libyenne, ont lancé mercredi une attaque contre Bani Walid, un des derniers bastions du régime déchu de Mouammar Kadhafi, faisant au moins cinq morts et des dizaines de blessés, selon des sources locales.
Des groupes d'ex-rebelles opérant sous la bannière de l'armée libyenne, ont lancé mercredi une attaque contre Bani Walid, un des derniers bastions du régime déchu de Mouammar Kadhafi, faisant au moins cinq morts et des dizaines de blessés, selon des sources locales. — Mahmud Turkia afp.com

Des groupes d'ex-rebelles opérant sous la bannière de l'armée libyenne ont lancé mercredi une attaque contre Bani Walid, un des derniers bastions du régime déchu de Mouammar Kadhafi, faisant au moins 11 morts et des dizaines de blessés, selon des sources locales.

«Les affrontements d'aujourd'hui ont fait quatre martyrs et 19 blessés parmi les forces du Bouclier de la Libye», une brigade d'anciens rebelles, qui a intégré le ministère de la Défense, a indiqué une source de cette force, tandis que l'hôpital de Bani Walid a fait état de 7 morts et 75 blessés. «Nous avons reçu sept morts et 75 blessés, dont une fille de 14 ans», a indiqué à l'AFP le directeur adjoint de l'hôpital de Bani Walid, Abdallah al-Mansouri.

Plus tôt, un responsable local a fait état d'un mort. «Bani Walid a été bombardée depuis trois fronts aujourd'hui. Un habitant a été tué», avait indiqué Massoud al-Waer, faisnat état de «dizaines de blessés». Cette attaque coïncide avec le premier anniversaire de l'annonce de la «libération» de Bani Walid, une ville accusée d'avoir appuyé le régime de Mouammar Kadhafi durant la révolution de 2011.