Un agent de la CIA et un expert américain tués en Afghanistan

Avec Reuters

— 

Un agent de la CIA et un analyste des services de renseignements de l'armée américaine faisaient partie des victimes d'un attentat suicide survenu samedi en Afghanistan, ont annoncé des responsables américains mercredi sous le sceau de l'anonymat. L'attaque perpétrée samedi dans la province de Kandahar, dans le sud-est de l'Afghanistan, a également coûté la vie à plusieurs Afghans.

Une enquête de la force dirigée par l'Otan est en cours pour déterminer si l'attentat est le résultat d'une attaque «de l'intérieur», qui voit les forces afghanes, dont des talibans infiltrés, retourner leurs armes contre leurs alliés. L'armée américaine n'a identifié que l'un de ses ressortissants tués, Brittany Gordon, un analyste des services de renseignements âgé de 24 ans. L'identité de la seconde victime américaine n'a pas été dévoilée publiquement.

Deux responsables américains ont toutefois indiqué à Reuters que l'autre Américain tué était un agent de la CIA. Selon un troisième responsable américain, l'homme n'était que «l'un des nombreux civils en Afghanistan qui servent courageusement aux côtés de nos forces armées.» La CIA s'est refusée à tout commentaire.