Gaza: Un raid israélien cause la mort d'un Palestinien

avec AFP

— 

Un Palestinien a été tué et deux autres blessés, dont un enfant, samedi soir lors d'un raid aérien israélien à Jabaliya, dans le nord de la bande de Gaza, a-t-on indiqué de sources médicales palestiniennes.
Un Palestinien a été tué et deux autres blessés, dont un enfant, samedi soir lors d'un raid aérien israélien à Jabaliya, dans le nord de la bande de Gaza, a-t-on indiqué de sources médicales palestiniennes. — Said Khatib afp.com

Un Palestinien a été tué et deux autres blessés, dont un enfant, samedi soir lors d'un raid aérien israélien à Jabaliya, dans la bande de Gaza, a-t-on indiqué de sources médicales palestiniennes. L'attaque a visé deux combattants palestiniens qui circulaient en moto, selon des témoins.

L'identité de la personne décédée et son éventuelle appartenance à un mouvement politique n'ont pas encore été précisées, ont indiqué les sources médicales. Le raid a également fait deux blessés, un enfant de 12 ans et l'autre homme qui se trouvait sur la moto, touché plus grièvement.

Deuxième raid samedi soir

Interrogé par l'AFP, un porte-parole de l'armée a confirmé qu'une attaque avait eu lieu, mais sans donner de précision. Par la suite, l'aviation israélienne a mené un deuxième raid samedi soir qui a visé un terrain d'entraînement de la branche militaire du Hamas, au pouvoir à Gaza, les Brigades Ezzedine al-Qassam, dans la ville de Gaza. L'attaque n'a pas fait de victime, a-t-on indiqué de sources palestiniennes.

Dans la matinée, l'aviation israélienne avait déjà mené trois raids dans la bande de Gaza en réponse au tir d'une roquette qui s'est abattue vendredi soir dans une zone résidentielle du sud d'Israël sans faire de blessés, avait annoncé l'armée dans un communiqué.

Les raids aériens qui ont touché un camp d'entraînement désert des brigades Ezzedine al-Qassam, ainsi que les deux camps de réfugiés de Nusseirat et Al-Bureij, dans le centre de la bande de Gaza, n'ont fait aucun blessé, selon des responsables de la sécurité palestiniens.