20 Minutes : Actualités et infos en direct
RÉACTIONSPrix Nobel de la paix: «L'Union européenne est un projet unique qui a remplacé la guerre par la paix»

Prix Nobel de la paix: «L'Union européenne est un projet unique qui a remplacé la guerre par la paix»

RÉACTIONSes réactions se multiplient après l'annonce de l'attribution du prix à l'Union européenne...
Des drapeaux européens, près du batiment de la Commission européenne à Bruxelles, en Belgique
Des drapeaux européens, près du batiment de la Commission européenne à Bruxelles, en Belgique - Geert Vanden Wijngaert/AP/SIPA
M.Gr.

M.Gr.

L'oubli historique serait donc réparé. Selon la plupart des commentateurs, après Gandhi, le projet européen était en effet l'autre «grand absent» de la famille des lauréats. Après l'annonce, ce vendredi, de l'attribution du prix Nobel de la paix à l'Union Européenne, de nombreuses réactions se font entendre, en Europe et dans le monde.

Giscard d'Estaing salue le Nobel de l'Union européenne

L'ancien président français Valéry Giscard d'Estaing, acteur majeur de la construction européenne ces dernières décennies, a salué l'attribution du prix Nobel de la paix à l'Union européenne. «Il est juste que l'effort extraordinaire accompli par les Européens et leurs dirigeants pour établir une paix définitive sur leur continent, historiquement ravagé par les guerres, soit reconnu et honoré», a-t-il dit.

Le chef du parlement européen «ému»

Le président du parlement européen, Martin Schulz, s'est de son côté dit «profondément ému et honoré» après l'attribution du prix Nobel de la paix à l'Union européenne. «La réconciliation est l'essence même de l'UE. Cela peut être une source d'inspiration. L'UE est un projet unique qui a remplacé la guerre par la paix, la haine par la solidarité», a écrit Martin Schulz sur Twitter.

«Une récompense de l'audace», selon Michel Barnier

Pour Michel Barnier, commissaire au Marché intérieur, ce prix «récompense tous ceux qui ont eu l'audace et le courage de participer à ce projet de paix et de progrès». Selon lui, «il n'y a pas d'autre exemple de continent qui s'organise ainsi pour mutualiser son destin, exister dans le monde et continuer à peser dans le monde», a-t-il dit à Blagnac (Haute-Garonne), lors d'un discours devant la chambre de commerce de Midi-Pyrénées. «Cette promesse de paix a été tenue, même si on a vu juste à côté de nous, dans les Balkans, une guerre moyenâgeuse il y a quinze ans.»

«Un prix qui montre les valeurs de solidarité», pour Jacques Delors

L’ancien président de la Commission européenne Jacques Delors a commenté l’attribution de ce prix, expliquant que «ça n'a jamais été facile mais je crois que si on prend de la distance, on s'aperçoit que c'est une formidable œuvre de paix qui doit être complétée par davantage de coopération entre les Etats membres.» Il a ajouté que «ce prix montre que les valeurs de solidarité, de confiance réciproque et autres peuvent amener un monde meilleur.»

José Manuel Barroso parle d'«un grand honneur»

Le président de la Commission européenne, a expliqué sur Twitter qu'il s'agissait d'«un grand honneur pour l'ensemble de l'UE, pour tous ses 500 millions de citoyens, de recevoir le prix Nobel de la paix 2012.»

«Ne pas oublier l’Europe de la Défense», pour Hervé Morin

Toujours sur Twitter, Hervé Morin, ancien ministre de la défense, s’est félicité de cette décision, qu’il a tout de même tempérée. «Le Nobel de la Paix pour l'UE: formidable! Mais à quand l'Europe de la Défense qui seule nous permettra de gérer efficacement les conflits?»

L’Elysée parle d’un immense honneur

Dans un communiqué, l’Elysée s’est félicité de l’attribution de ce prix, parlant «d’un immense honneur». La présidence française a également indiqué que «cette récompense nous engage tous à poursuivre vers une Europe plus unie, plus juste, plus forte et porteuse de paix».

Le prix de l'humour noir selon Jean-Luc Mélenchon

Jean-Luc Mélenchon, coprésident du Parti de gauche, a décerné ce vendredi le prix de «l'humour noir» au comité Nobel de la Paix qui a couronné l'Union européenne. «On comprend qu'elle n'ait pas reçu le prix nobel d'économie tant sa politique aggrave la crise et le chômage», ironise dans un communiqué l'ex-candidat du Front de gauche à l'Elysée. «Dans ces conditions, autant lui accorder aussi le prix Nobel de littérature pour la qualité littéraire de ses traités. Le comité Nobel mérite, quant à lui, le prix Nobel de l'humour noir», conclut l'eurodéputé.

«Un encouragement» pour Jean-Marc Ayrault

Dans un communiqué, le Premier ministre indique voir dans ce prix un «encouragement à la poursuite de l’entreprise visionnaire des Pères fondateurs. L'Union européenne demeure une construction originale fondée sur le dialogue et l’union dans la diversité des peuples et des Etats qui a fait de la paix, un acquis dont la fragilité ne doit jamais être oubliée».

>> L'Union européenne mérite-t-elle ce prix Nobel de la Paix? Envoyez vos réactions en nous écrivant à reporter-mobile@20minutes.fr ou en participant dans les commentaires.

Sujets liés