Pâques sous surveillance en Israël

© 20 minutes

— 

Blocus total des territoires. A l’occasion des fêtes de la pâque juive, Israël a ordonné le bouclage des territoires palestiniens et pris des mesures draconiennes par crainte d’attentats-suicides. Palestiniens de Cisjordanie et de la bande de Gaza sont donc confinés chez eux, au moins jusqu’à dimanche. Les passages frontaliers entre la Cisjordanie et la Jordanie, la bande de Gaza et l’Egypte ont également été fermés. Enfin, l’armée a imposé un « blocus naval », le long de la bande de Gaza. En Israël, des renforts policiers ont été dépêchés dans tous les lieux publics, surtout les marchés et les synagogues. Des barrages ont été établis sur les routes. Les autorités ont reçu au total 56 alertes sur des attaques possibles. La pâque juive, Pessah, qui commémore l’exode des Hébreux en Egypte est la fête religieuse la plus suivie en Israël.