Révélations sur l’agent orange au Vietnam

© 20 minutes

— 

Des dizaines de millions de litres d’agent orange. Selon une étude américaine, publiée, aujourd’hui, dans la revue scientifique Nature, les quantités d’herbicides utilisées pendant la guerre du Vietnam ont été très sous-estimées. Elles seraient supérieures d’au moins 10 % (7 millions de litres), d’après des chercheurs de l’université de Columbia à New York. Entre 1961 et 1971, les armées américaines et sud-vietnamiennes ont déversé des millions de litres d’herbicides toxiques, à forte teneur en dioxine, pour détruire la forêt tropicale qui servait de camouflage aux soldats nord-vietnamiens. Selon la Croix-Rouge, plus d’un million de personnes souffrent encore aujourd’hui de ses effets.