18h12 : La menace terroriste appelle une réponse concertée des Européens (Bruxelles)

— 

18h12 Le commissaire européen à la Justice, Franco Frattini, a estimé jeudi que la menace terroriste, "continuelle", nécessitait une "réponse constante et concertée de tous les pays européens", en réaction à l'annonce par Londres de la découverte d'un complot.

18h Le gestionnaire des principaux aéroports du Royaume-Uni, BAA, est autorisé par le contrôle aérien britannique à lever les restrictions imposées dans la matinée sur les vols moyens-courriers en provenance et à destination de Londres-Heathrow.
"Il n'y a plus de restrictions sur les vols moyens-courriers, la restriction qui était en place a été levée", a déclaré une porte-parole de BAA, rappelant qu'aucune mesure ne pesait sur les longs-courriers même si les passagers devaient s'attendre à d'importants retards.

17h58 Le président américain George W. Bush a estimé jeudi que le complot déjoué contre des vols entre la Grande-Bretagne et les Etats-Unis rappelait que ces derniers étaient toujours "une nation en guerre" contre le terrorisme cinq ans après le 11 Septembre.

17h28 Le président George W. Bush était déjà informé au moins depuis dimanche de l'existence d'un complot terroriste visant des vols entre la Grande-Bretagne et les Etats-Unis, a indiqué la Maison Blanche jeudi.

17h Les Etats-Unis ont décrété l'état d'alerte maximale jeudi pour tous les vols commerciaux en provenance de Grande-Bretagne, après que la police britannique a déjoué un complot terroriste dans lequel Washington soupçonne l'implication d'Al-Qaïda.

16h47
Le ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy a annoncé l'instauration de "fouilles à cent pour cent" des bagages à mains sur les vols à destination des Etats-Unis, de la Grande-Bretagne et d'Israël, jeudi à la sortie d'une réunion sur la lutte antiterroriste à Matignon.

16h23 Le Premier ministre Dominique de Villepin s'est entretenu jeudi en début d'après-midi par téléphone avec son homologue britannique Tony Blair, après la découverte d'un complot terroriste au Royaume-Uni visant des avions de ligne, a-t-on appris dans son entourage.
Cet échange a eu lieu peu avant le début d'une réunion anti-terroriste convoquée à 16H00 à Matignon par le chef du gouvernement.
Ce dernier avait eu dans la matinée un long entretien à ce sujet avec le président Jacques Chirac en villégiature à Brégançon (Var).

16h17 La Russie renforce les mesures de sécurité dans tous ses aéroports ayant des connections avec Londres. "Des fouilles complémentaires de passagers et bagages sont menées", a déclaré un porte-parole du ministère, Timour Khikmatov, cité par Itar-Tass.
A Cheremetievo, grand aéroport international de Moscou, "le contrôle des passagers à l'arrivée et au départ a été renforcé dans les deux terminaux, et des chiens entraînés à la détection d'explosifs ont été ajoutés aux unités canines existantes, qui inspecteront tous les bâtiments", a indiqué une source à l'aéroport, citée par Itar-Tass.

16h14 Le complot déjoué par la police britannique visait au moins trois grandes compagnies aériennes américaines et des vols au départ de Grande-Bretagne à destination d'au moins cinq grandes villes américaines, a dit jeudi un responsable du renseignement américain. Les vols visés devaient relier la Grande-Bretagne à des villes américaines qui sont "des destinations touristiques", dont New York, Washington, et Los Angeles, a ajouté ce responsable. "Il faut ajouter Boston et Chicago", a-t-il précisé.

16h06 Les mesures de sécurité sont renforcées en Belgique pour tous les vols à destination des Etats-Unis. En outre, des mesures supplémentaires doivent être prises à l'aéroport de Bruxelles lui-même, mais pour des raisons de sécurité, "elles ne seront pas communiquées".

16h05 Les grandes compagnies aériennes américaines maintiennent leurs plans de vols vers la Grande-Bretagne tout en avertissant que les retards allaient être importants.
L'annonce a conduit le département américain pour la Sécurité intérieure à déclencher l'alerte rouge, le niveau le plus élevé du dispositif mis en place après les attentats du 11 septembre 2001.

15h47  Le principal aéroport de Rome a interdit à partir de jeudi tout récipient contenant du liquide dans les bagages à main des passagers embarquant pour la Grande-Bretagne, les Etats-Unis et Israël.

15h44 Des maisons et des commerces faisaient l'objet de perquisitions jeudi en Grande-Bretagne.
Les perquisitions ont lieu "dans des commerces et des résidences à Londres et ailleurs", a indiqué à l'AFP un porte-parole de Scotland Yard.
D'après la chaîne de télévision Sky, les perquisitions ont également lieu à Birmingham (centre du pays) et High Wycombe (ouest de Londres).

15h16 L'activité des aéroports espagnols était fortement perturbée jeudi en ce qui concerne les vols en provenance et à destination du Royaume-Uni, en raison des mesures prises dans ce pays à la suite de la découverte d'un complot terroriste.

14h38 La sécurité a été renforcée jeudi à l'aéroport Kennedy de New York (JFK), où les passagers devaient désormais renoncer à tout produit liquide en cabine mais tentaient de rester sereins face à la découverte en Grande-Bretagne d'un complot terroriste visant des avions.

14h32
  Le ministre américain de la Sécurité intérieure Michael Chertoff indique que le complot terroriste présumé visant des avions de ligne entre la Grande-Bretagne et les USA était dans "sa phase finale" de préparation quand il a été déjoué par la police britannique.

14h16 Le complot terroriste déjoué visant des avions de ligne entre la Grande-Bretagne et les USA "suggère" qu'il s'agit d'une opération liée au réseau Al-Qaïda, a indiqué le ministre de la sécurité intérieure américain Michael Chertoff jeudi

13h59 British Airways annule pour toute la journée de jeudi l'ensemble de ses vols intérieurs et européens au départ et à destination de Londres-Heathrow.
Les vols BA entre Heathrow et Tripoli ont également été annulés, tandis que les vols pour les Etats-Unis étaient maintenus tout en faisant l'objet de mesures de sécurité renforcées.
Les files d'attente ont commencé à se réduire aux comptoirs d'embarquement de la compagnie dans le plus grand aéroport d'Europe.

13h35 Les principaux membres du complot visant à faire exploser en vol des avions entre le Royaume-Uni et les Etats-Unis ont été arrêtés, a annoncé jeudi le ministre britannique de l'Intérieur John Reid.
M. Reid a également indiqué qu'à titre de précaution, le niveau d'alerte resterait au niveau "critique", c'est-à-dire le plus élevé.
L'opération qui a déjà abouti à 21 arrestations est toujours en cours, a-t-il précisé.

13h21 Le complot terroriste déjoué au Royaume-Uni avait "une dimension mondiale" et implique "un grand nombre de personnes" aussi bien en Grande-Bretagne qu'au niveau international, a déclaré jeudi le chef de l'unité anti-terroriste, Peter Clarke. Il a également annoncé que les principaux membres du complot visant à faire exploser en vol des avions entre le Royaume-Uni et les Etats-Unis avaient été arrêtés.

13h01 Le chef du gouvernement espagnol José Luis Rodriguez Zapatero a annoncé jeudi un "renforcement" des mesures de sécurité aérienne en Espagne, à la suite de la découverte d'un complot terroriste en Grande-Bretagne.

12h54 Les passagers se rendant de Suisse aux Etats-Unis ne sont pas autorisés à transporter des liquides ou des gels dans leurs bagages à main, a indiqué la compagnie Swiss à la suite de l'alerte anti-terroriste déclenchée par Londres.
Il "est notamment interdit d'avoir dans ses bagages à main des liquides ou des gels: boissons, shampoing, lotion solaire, crèmes, dentifrice, gel pour les cheveux ou des produits à la consistance similaire".
Swiss a annulé trois vols prévus jeudi vers Londres Heathrow et prendra part la suite une décision en ce qui concerne les vols venant de Heathrow, où le trafic aérien été suspendu.
Par ailleurs, les passagers se rendant de Suisse en Grande-Bretagne devront mettre tous leurs bagages en soute, ce qui va occasionner des délais, a précisé Mme Steinbrecher.
BAA, l'opérateur des aéroports britanniques, a demandé jeudi une suspension de tous les vols à destination de Londres-Heathrow après la découverte d'un complot terroriste.

12h34 La compagnie aérienne britannique à bas prix easyJet a interdit jeudi les bagages à main, hormis le strict minimum, dans ses vols au départ de l'Espagne à destination du Royaume Uni.
Les voyageurs n'ont pas le droit "aux bagages à main, sauf objets indispensables placés dans un sac en plastique transparent" dans les vols d'easyJet au départ de l'Espagne vers le Royaume Uni, a indiqué à l'AFP un porte-parole de la compagnie, qui va publier à l'attention des passagers une liste des objets autorisés.
Interrogé à Madrid, British Airways a indiqué que la consigne ne serait pas appliquée pour les vols directs d'Espagne vers le Royaume Uni, mais qu'elle le serait en revanche pour les passagers faisant escale au Royaume Uni, dès le départ d'Espagne. 

12h31 La compagnie roumaine Tarom a annoncé avoir annulé l'ensemble des vols prévus ce jeudi à destination de Londres depuis l'aéroport international de Bucarest en raison de la menace terroriste en Grande-Bretagne.

12h23 Les compagnies aériennes Alitalia et Ryanair ont annulé des liaisons prévues jeudi matin entre l'Italie et la Grande-Bretagne.
Deux liaisons aller-retour entre Rome-Fiumicino et Londres-Heathrow, ainsi qu'une liaison aller-retour entre Milan-Malpensa et Londres-Heathrow ont été supprimées, a annoncé à l'AFP une porte-parole d'Alitalia.
Il n'est pas exclu que d'autres vols vers la Grande-Bretagne soient annulés dans la journée, a précisé cette source.
La compagnie à bas-coût Ryanair annonce également sur son site internet avoir supprimé huit liaisons aller-retour entre l'Italie et la Grande-Bretagne, notamment des vols à destination ou au départ de l'aéroport de Londres-Stansted.
Ryanair détaille sur son site de nombreuses autres annulations entre la Grande-Bretagne et d'autres destinations européennes.

12h05 Les mesures de sécurité aérienne ont été renforcées jeudi en Allemagne. "Les mesures de sécurité aérienne sont depuis longtemps en Allemagne à un niveau élevé", a rappelé le ministère dans un communiqué. De son côté, le Parquet fédéral a indiqué être en contact avec les autorités britanniques. "On nous informe sur l'avancée de l'enquête", a précisé une porte-parole, Frauke Scheuten, ajoutant que ce contact avait lieu au niveau des fonctionnaires.
Les compagnies aériennes allemandes Lufthansa et Air Berlin ont également décidé d'annuler jeudi matin.

11h55 Les aéroports de Stockholm et Copenhague ont renforcé leurs contrôles de sécurité. L'ensemble des vols à destination de Londres depuis l'aéroport international de Stockholm Arlanda ont été suspendus et les passagers à destination des Etats-Unis font l'objet de contrôles accrus, a indiqué l'agence de presse suédoise TT qui cite une source policière.

11h53 Six vols à destination de la Grande-Bretagne ont été annulés jeudi matin au départ de Nice, laissant 1.500 passagers en souffrance, a indiqué la direction de l'aéroport Nice-Côte d'Azur.
Les liaisons annulées concernent 4 vols de la compagnie British Airways à destination d'Heathrow et 2 d'Easy Jet à destination de Luton et Bristol, tandis que 7 autres vols d'Easy Jet, qui dessert notamment Londres-Gatwick, étaient retardés sans qu'aucun délai sur leur départ éventuel ne soit connu, a précisé à l'AFP l'aéroport.
Ces passagers sont accueillis dans des salles d'attente où des boissons et de la nourriture leur sont distribués par le personnel de l'aéroport.

11h33 Tous les vols en provenance des Pays-Bas et en direction de l'aéroport de London-Heathrow sont annulés jusqu'à 15H00 GMT en raison de la fermeture de l'aéroport londonien, a indiqué jeudi à l'AFP une porte-parole de l'organisme néerlandais de contrôle du trafic aérien.

11h24 Le ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy tiendra une réunion jeudi à 15h15 au ministère de l'Intérieur. Cette réunion, pour laquelle Nicolas Sarkozy interrompt ses vacances, rassemblera les directeurs généraux de la police et de la gendarmerie, et des responsables de la Direction de la sécurité du territoire (DST), des Renseignements généraux, de la Police aux frontières (Paf) et de la préfecture de police de Paris.

11h09 La compagnie aérienne néerlandaise KLM a annoncé jeudi qu'elle avait annulé tous ses vols en provenance des Pays-Bas et en direction de l'aéroport de London-Heathrow en raison de la fermeture de celui-ci.

11h La compagnie aérienne turque Turkish Airlines (THY) devrait annuler ses vols prévus jeudi en direction de l'aéroport londonien de Heathrow après que les autorités britanniques ont annoncé avoir déjoué un complot terroriste visant des avions.

10h56: Tous les vols entre Bruxelles et l'aéroport britannique de Londres-Heathrow sont annulés "jusqu'à nouvel ordre" après la découverte d'un complot terroriste en Grande-Bretagne, a indiqué jeudi l'aéroport de Bruxelles.
La société de gestion de l'aéroport, BIAC, conseille aux passagers "ayant Heathrow comme destination finale de ne pas se rendre à l'aéroport de Bruxelles avant d'avoir pris contact avec leur compagnie aérienne ou leur agence de voyage".
Aux passagers qui devaient transiter par Heathrow vers une autre destination, "les compagnies aériennes s'efforcent de proposer une route alternative au départ de Bruxelles", ajoute le gestionnaire.

10h05 : Washington relève le niveau d'alerte pour tous les avions à destination des Etats-Unis, le complot ayant visé à faire exploser des avions en vol entre les deux pays.

9h59 : L'opérateur des aéroports britanniques, BAA, demande une suspension de tous les vols à destination de Londres-Heathrow. La demande a été faite après la découverte d'un projet d'attentats contre des avions et l'annonce d'un renforcement des contrôles de sécurité.
De nombreuses compagnies aériennes avaient annoncé auparavant l'annulation de tous leurs vols à destination du Royaume-Uni.

8h19 : Le ministre britannique de l'Intérieur, John Reid, évoque un complot visant "à abattre plusieurs avions en vol, causant la perte d'un nombre considérable de vies". Il ajoute que la police a effectué "une grande opération antiterroriste pour mettre fin à ce que nous pensons être une menace majeure contre le Royaume-Uni et ses partenaires internationaux".

7h50 : Le niveau d'alerte au terrorisme est relevé au maximum en Grande-Bretagne

7h34 : La police britannique annonce qu'un complot visant à faire exploser des avions de ligne en vol entre la Grande-Bretagne et les Etats-Unis a été déjoué.