Un 11 septembre bis déjoué en Grande-Bretagne

— 

Un complot terroriste de très grand ampleur a été déjoué cette nuit en Grande-Bretagne. Il visait à "abattre plusieurs avions en vol, causant la perte d'un nombre considérable de vies", a déclaré le ministre britannique de l'Intérieur John Reid. Selon Scotland Yard, cet attentat aurait visé des vols vers les Etats-Unis. La chaîne Sky News estime que jusqu'à 20 appareils étaient visés. Les engins explosifs auraient été dissimulés dans des bagages à main. Une vingtaine de personnes ont été arrêtées dans la région de Londres cette nuit. Le ministère de l’Intérieur britannique a fait passer de «sérieux» à «critique» le niveau d'alerte ce matin. La compagnie British Airways a fait savoir qu'aucun bagage à main n'était désormais autorisé à bord de ses avions.