Egypte: L'ancien président d'Ezz Steel condamné à sept ans de prison

Reuters

— 

L'ancien président de la société Ezz Steel a été condamné jeudi à sept ans de prison pour corruption par un tribunal du Caire.

Ahmed Ezz, qui était l'un des responsables du Parti national démocratique (PND) de l'ex-raïs Hosni Moubarak, a également été condamné à une amende de 19,3 milliards de livres égyptiennes (3,2 milliards de dollars), a annoncé le juge Makram Awad.

L'an dernier, Ahmed Ezz a été condamné à dix ans de prison dans une autre affaire de pots-de-vin et condamné à 660 millions de livres d'amende, avec d'autres responsables de l'ancien régime. Il est actuellement en détention.