Kirghizistan: Trois parlementaires arrêtés après une tentative d'assaut du siège du gouvernement

Avec Reuters

— 

Trois parlementaires kirghizes ayant pris la tête des manifestants qui ont tenté la veille de prendre d'assaut le siège du gouvernement à Bichkek ont été arrêtés ce jeudi.

Les heurts entre forces de l'ordre et militants du parti d'opposition Ata Jourt ont été d'une violence sans précédent depuis le soulèvement d'avril 2010, qui a entraîné la démission du président Kourmanbek Bakiev. Les manifestants réclamaient la nationalisation de la mine d'or de Koumtor, exploitée par la firme canadienne Centera Gold.

Les trois élus - Kamtchibek Tachiev, Sadir Japarov et Talant Mamitov - sont soupçonnés d'avoir cherché à prendre le pouvoir. Le parquet a 48 heures pour prononcer leur éventuelle inculpation. Un millier de leurs partisans se sont rassemblés jeudi à Jalalabad, leur fief du Sud, pour réclamer leur remise en liberté. La manifestation n'a donné lieu à aucun débordement. Koumtor, la plus grande mine d'or d'Asie centrale exploitée par une entreprise occidentale, représente 12% du PIB kirghize et plus de la moitié des exportations.