Iran: Heurts entre manifestants et forces de l'ordre à Téhéran

Avec Reuters

— 

Des heurts ont éclaté mercredi à Téhéran entre la police anti-émeute et des manifestants qui dénonçaient la baisse de la valeur du rial, la monnaie nationale, rapportent des témoins.

Les forces de l'ordre ont fait usage de grenades lacrymogènes pour les disperser, précisent-ils, ajoutant que des agents de change se trouvaient parmi eux.

Le rial a perdu environ un tiers de sa valeur en l'espace d'une semaine, alors que le gouvernement a ouvert un «bureau de change» censé le stabiliser en fournissant des dollars aux importateurs de produits de première nécessité. Au lieu de stabiliser la devise, ce nouveau service a renforcé le lien entre le taux de change payé par les importateurs et celui, en chute libre, pratiqué sur le marché.