Somalie: Violente explosion dans le dernier grand bastion des rebelles islamistes

Avec Reuters

— 

Une violente explosion s'est produite ce mardi à Kismayo, dernier grand bastion des rebelles islamistes d'Al Chabaab, conquis par les forces gouvernementales somaliennes avec l'aide d'unités kényanes de la force de l'Union africaine en Somalie (Amisom).

L'explosion a été revendiquée par les Chabaab qui affirment avoir déposé la bombe dans un bâtiment abritant des forces somaliennes. On ignore pour l'instant s'il y a des victimes. «La bombe a été posée dans un bâtiment administratif», a déclaré Sheikh Abdiasis Abu Musab, porte-parole d'Al Chabaab, en avertissant que d'autres attentats auraient lieu.

Auparavant, des éléments de l'Amisom avaient pénétré dans la ville portuaire du sud de la Somalie, désertée par les forces rebelles. Les troupes gouvernementales somaliennes et leurs milices supplétives s'étaient déployées lundi dans le centre de Kismayo. L'armée kényane, entrée en territoire somalien en octobre dernier, a participé à l'assaut lancé vendredi avant l'aube contre Kismayo. Elle a aidé à prendre le contrôle du port et du siège de la police, établissant des zones sécurisées autour des marchés, des écoles, des mosquées et des hôpitaux.