Somalie: Les forces gouvernementales se déploient dans le centre de Kismao

Reuters

— 

Les troupes gouvernementales somaliennes et leurs milices supplétives se sont déployées lundi dans le centre de Kismayo, dernier grand bastion des rebelles islamistes d'Al Chabaab dans le sud de la Somalie, annonce un porte-parole militaire.

«Nous avons envoyé 450 hommes patrouiller en ville et s'installer au QG de la police», a déclaré Mohamud Farah, porte-parole des forces gouvernementales pour la région sud du Jubaland.

Milices islamistes

Il n'a pas précisé si l'armée kényane, qui a participé à l'assaut lancé vendredi avant l'aube contre Kismayo, a également pénétré dans le centre de la ville portuaire. Les forces kényanes, entrées en territoire somalien en octobre dernier, ont depuis été intégrées à la force de l'Union africaine en Somalie (Amisom), qui combat aux côtés des troupes de Mogadiscio.

Mises en déroute par l'offensive maritime, aérienne et terrestre, les milices islamistes ont annoncé samedi s'être retirées de la ville dont elles avaient fait leur principale source de revenus et un centre opérationnel pour les zones qu'elles contrôlent encore dans le centre et le sud du pays.