Géorgie: Un candidat aux accents russes

GEORGIE Les législatives se d&éroulent ce lundi dans le pays...

Faustine Vincent

— 

Le richissime Bidzina Ivanichvili.
Le richissime Bidzina Ivanichvili. — D. MDZINARISHVILI / REUTERS

Le personnage fascine autant qu'il inquiète. Multimilliardaire, Bidzina Ivanichvili est brusquement entré en politique l'an dernier, promettant de sauver la Géorgie du président Mikheil Saakashvili à l'occasion des élections législatives, qui se déroulent ce lundi.

Taxé de pantin du Kremlin

Devenu chef de file de la coalition Le Rêve géorgien – qui compte des libéraux et des nationalistes xénophobes – Ivanichvili a annoncé qu'il arrêterait la politique dans «deux ou trois ans». Persuadé de gagner les élections, il espère tirer profit des manifestations qui ont suivi le scandale provoqué par une vidéo montrant des sévices infligés à des détenus dans une prison du pays. Ce document, qui accrédite l'idée d'une dérive du pouvoir, a été diffusé par deux chaînes hostiles au président, dont l'une lui appartient. L'homme a fait l'essentiel de sa fortune (estimée à 6,4 milliards de dollars) en Russie, ce qui lui vaut d'être taxé de pantin du Kremlin. Quatre ans après le conflit armé contre ce puissant voisin, le camp Saakachvili présente pour sa part les législatives comme un choix entre la poursuite du rapprochement amorcé avec l'Ouest et une politique favorable à la Russie. Les Géorgiens, plus polarisés que jamais, trancheront ce lundi.