Arabie saoudite: Des milliers de Nigérianes retenues à l'aéroport de Djeddah car non-accompagnées d'hommes

Avec Reuters
— 

Un millier de Nigérianes venues en Arabie saoudite pour effectuer le hadj, le  pèlerinage annuel à La Mecque, sont retenues à l'aéroport de Djeddah parce  qu'elles ne sont pas accompagnées par des hommes, a fait savoir mercredi leur  gouvernement.

Cent cinquante autres, qui se trouvaient dans le même avion, ont d'abord été  refoulées à leur arrivée «faute d'accompagnateurs masculins légaux», a expliqué  Mohammed Bello, président de l'organisme nigérian chargé du hadj. «Cette attitude déplorable s'est poursuivie avec les vols suivants qui sont  arrivés dans le royaume», a-t-il poursuivi.

Le parlement nigérian a décidé d'envoyer une délégation en sur place pour «faire l'interface» avec les autorités saoudiennes. «On ne nous a rien donné à boire. Il n'y avait aucune nourriture pour nous et  nous sommes restées clouées sur nos sièges pendant des heures dans l'avion»,  s'est indignée une des refoulées, de retour à l'aéroport de Kano, dans le nord  du Nigeria.