Syrie: Attentat des rebelles contre une école utilisée par l'armée à Damas

Avec Reuters

— 

Des bombes déposées par des rebelles syriens ont explosé ce mardi dans une école de Damas utilisée par l'armée et des milices pro-gouvernementales, ont indiqué des insurgés et des opposants.

«A 9h35 exactement, sept bombes artisanales ont été mises à feu en deux fois dans une école utilisée pour des réunions hebdomadaires entre miliciens chabiha et officiers des forces de sécurité», a déclaré Abou Moaz, l'un des cadres d'Ansar al Islam, mouvement armé associé à l'insurrection. «Plusieurs officiers étaient présents et nous espérons que cette opération a fait de nombreux morts», a-t-il ajouté.

Citant un haut fonctionnaire, la télévision publique signale l'explosion de deux bombes déposées par des «terroristes» à l'école des Fils des martyrs et fait état de sept blessés. L'établissement n'a subi que des dégâts mineurs, dit-elle. Selon des riverains, un nuage de fumée s'est formé au-dessus du quartier. Des ambulances y sont arrivées en trombe, ajoute un opposant. D'autres habitants de la capitale font par ailleurs état de violents affrontements pendant deux heures rue de Bagdad, dans un quartier du centre situé au nord de la vieille ville.