Mitt Romney se demande pourquoi les hublots des avions ne s'ouvrent pas

ETATS-UNIS On ne sait pas s'il s'agit d'une plaisanterie...

Enora Ollivier

— 

Mitt Romney arrive à Newark, dans le New-Jersey, le 24 septembre 2012.
Mitt Romney arrive à Newark, dans le New-Jersey, le 24 septembre 2012. — Charles Dharapak/AP/SIPA

Mais c’est vrai ça, pourquoi ne peut-on pas ouvrir les hublots des avions en plein vol? Mitt Romney, candidat à la Maison Blanche, s’est posé cette question samedi lors d’une collecte de fonds à Los Angeles, alors qu’il revenait sur une douloureuse expérience vécue par son épouse. Vendredi dernier, l’avion d’Ann Romney, victime d’un dysfonctionnement électrique, avait été envahi par la fumée et avait dû procéder à un atterrissage d’urgence.

«Quand il y a le feu dans un avion, vous ne pouvez aller nulle part, et vous ne pouvez pas respirer l’oxygène de l’extérieur, parce que les fenêtres ne s’ouvrent pas», a déclaré le candidat républicain, selon des propos rapportés par le Los Angeles Times. «Je ne sais pas pourquoi ils ne le font pas, c’est un vrai problème, c’est très dangereux», a-t-il insisté, racontant que son épouse «était choquée et se frottait les yeux». «Heureusement, a continué Mitt Romney, qu’il y a eu assez d’oxygène (dans l’avion) pour que le pilote et le copilote puissent atterrir en toute sécurité à Denver.»

Rappelons qu’un avion circulant à 10.000 mètres du sol est pressurisé, et que l’air extérieur à cette altitude est irrespirable. Ouvrir des hublots créerait donc une dangereuse dépressurisation. Le candidat plaisantait-il? Ou est-ce une nouvelle bourde à mettre à son actif? Aux électeurs de trancher…