Egypte: Un chrétien copte jugé pour avoir diffusé des extraits du film anti-islam

Avec Reuters

— 

Un copte égyptien, soupçonné d'avoir publié en ligne des extraits de la vidéo L'Innocence des musulmans, va être jugé mercredi pour insulte à la religion, indique l'agence de presse Mena, lundi.

Alber Saber, 27 ans, diplômé de sciences informatiques, a été arrêté à son domicile au Caire le 13 septembre alors que ses voisins l'accusaient d'avoir mis en ligne des extraits de la vidéo qui a provoqué plusieurs jours de colère meurtrière dans le monde arabo-musulman. Le film réalisé en Californie présentait le prophète Mahomet comme un homme à femmes, un imbécile et un pédophile. Après la diffusion d'une vidéo, des fidèles s'en étaient pris aux ambassades américaines dans plusieurs pays du monde et le représentant des Etats-Unis à Benghazi en Libye avait été tué.

Les coptes redoutent une montée de l'islamisme en Egypte

L'affaire qui doit être jugée mercredi au Caire a suscité des inquiétudes sur le respect de la liberté d'expression depuis l'arrivée au pouvoir du président islamiste Mohamed Morsi en juin. De nombreux coptes redoutent une montée politique de l'islamisme depuis la chute d'Hosni Moubarak et redoutent des incidents qui pourraient accroître les tensions avec leurs compatriotes musulmans.

Des avocats de la défense des droits de l'homme ont indiqué que Saber avait été arrêté sans mandat du parquet et qu'il avait été passé à tabac au cours de son interrogatoire. Les responsables des services de sécurité égyptiens ont refusé de s'exprimer publiquement sur cette affaire, mais de source judiciaire, on précise que la police a agi sur recommandation du procureur. Le ministère public reproche à Saber d'avoir créé des pages sur le réseau social Facebook prônant l'athéisme, insultant l'islam et la chrétienté et mettant en cause les croyances religieuses. Le procureur a demandé sa comparution devant un tribunal correctionnel du Caire.