Côte d'Ivoire: Les liaisons aériennes rouvertes avec le Ghana

Avec Reuters

— 

La Côte d'Ivoire va rouvrir ses liaisons aériennes avec le Ghana mais maintient fermées ses frontières terrestres et maritimes avec son voisin, a annoncé le gouvernement ivoirien, dimanche, après une série d'attaques menées à Abidjan et dans une localité frontalière.

«Après avoir observé pendant 48 heures les mouvements de personnes et de biens entre les deux pays, il a été décidé que seules les frontières aériennes seront rouvertes à partir de ce lundi», indiquent les services du président Alassane Ouattara dans un communiqué lu à la télévision. Le texte précise que les liaisons aériennes entre les deux Etats reprendront à partir de minuit.

La Côte d'Ivoire avait fermé toutes ses frontières avec le Ghana vendredi après plusieurs attaques visant des militaires et des policiers au cours desquelles huit personnes, dont six assaillants, avaient été tuées, selon le ministre de la Défense, Paul Koffi Koffi. Le ministre de l'Intérieur, Hamed Bakayoko, avait imputé ces agressions à des partisans de l'ancien président Laurent Gbagbo qui auraient trouvé refuge en territoire ghanéen. Ces incidents étaient les premiers depuis une série de violences commises au mois d'août qui avaient fait craindre une reprise de l'instabilité en Côte d'Ivoire après la brève guerre civile qui avait fait plus de 3.000 tués l'an dernier.