Le vice-secrétaire d'Etat américain en Libye

Reuters

— 

William Burns, le vice-secrétaire d'Etat des Etats-Unis, est arrivé ce jeudi à Tripoli, capitale libyenne, neuf jours après l'attaque perpétrée contre le consulat de Benghazi, dans laquelle quatre Américains, dont l'ambassadeur, ont trouvé la mort.

William Burns doit rencontrer le nouveau Premier ministre libyen, Moustafa Abou Chagour, et Mohamed Magarief, président du Congrès national, de facto chef d'Etat, et se rendre à une cérémonie à la mémoire de Christopher Stevens, l'ambassadeur tué.

Un haut responsable de l'antiterrorisme américain a déclaré mercredi que l'attaque du consulat était une «attaque terroriste» qui pourrait être liée à Al-Qaida, et qui s'était développée de manière «opportuniste».