Cuba, une île des Caraïbes longtemps soutenue par l'URSS

FICHE TECHNIQUE Où est Cuba, combien de personnes y vivent, quel est son régime...

— 

Situation géographique: D'une superficie de 110.860 km2, avec 6.073 km de côtes, Cuba est la plus grande île des Antilles, située à 77 km à l'ouest de Haïti et à 180 km au sud des Etats-Unis.

Population: 11 millions d'habitants dont 65% de blancs, 25% de mulâtres et métis, 10% de noirs.

Capitale: La Havane (2,2 millions d'habitants).

Langue officielle: Espagnol.

Religion:
Christianisme (catholicisme, majoritaire) et cultes syncrétiques afro-cubains.



Agrandir le plan



Histoire: L'île est découverte en 1492 par Christophe Colomb. L'esclavage, aboli en 1886, a substitué une main-d'oeuvre noire à une population indigène rapidement décimée. Cuba est soumise à la couronne d'Espagne jusqu'à la guerre d'indépendance (1895-1898), au cours de laquelle les Etats-Unis interviennent en faveur des insurgés. Le traité de Paris de décembre 1898 met fin à la domination espagnole, mais l'indépendance définitive n'intervient qu'en 1901, tandis que l'amendement Platt (1901-1933) permet à Washington d'intervenir en cas de troubles. Treize présidents sont élus entre 1901 et 1952, date du coup d'Etat de Fulgencio Batista, renversé le 1e janvier 1959 par la révolution de Fidel Castro.

Institutions politiques: République socialiste sous direction du Parti communiste cubain (PCC), dotée d'une constitution en 1976. Dernier congrès du PCC en 1997.

Economie:
Cuba est sous embargo américain depuis 1962 (renforcé en 1992, 1996 et 2004), privée des subsides soviétiques depuis la désintégration de l'URSS et du bloc communiste européen. Entièrement administrée, ouverte au tourisme depuis 1995, elle bénéficie depuis 2002 de l'aide du Venezuela, avec des prix pétroliers préférentiels. Ses principales ressources sont le tourisme, les services (médecine), le nickel, le tabac, les agrumes, les produits de la mer. Le sucre, longtemps première richesse du pays, s'est effondré: 8,5 millions de tonnes produits en 1989, 1,3 million de tonnes en 2005.

Dette extérieure: 12,26 milliards de dollars (source: Banque Nationale de Cuba, 2005) auxquels s'ajoute la dette contractée auprès de l'ex-URSS, estimée à 20 milliards de dollars.