Fidel Castro, les principales dates de sa vie

— 

Voici les principales dates de la vie du président cubain Fidel Castro, qui a annoncé lundi qu'en raison d'un accident de santé, il déléguait les principaux pouvoirs à son frère Raul.

1926
13 août - Naissance à Biran (sud-est).

1931-1945
études primaires et secondaires chez les Jésuites puis droit à La Havane.

1948
12 octobre : épouse Mirta Diaz-Balart, fille d'une grande famille. 

1952
10 mars : formation d'un mouvement armé clandestin en réaction au coup d'Etat du général Fulgencio Batista.

1953
26 juillet : avec 111 compagnons, il donne l'assaut à la caserne de la Moncada. Castro est capturé le 1er août.
16 octobre: condamné à 15 ans de prison et envoyé à l'île des Pins avec 25 autres condamnés, dont son frère Raul.

1955
15 mai : amnistié par Batista, fonde le 12 juin le Mouvement du 26 juillet et harcèle le régime.
7 juillet : gagne le Mexique, où son frère Raul l'a précédé.
9 juillet : fait la connaissance à Mexico de l'Argentin Ernesto "Che" Guevara.

1956
2 décembre : débarquement du yacht Granma à Cuba avec 81 hommes, suivi d'une hécatombe le 5 lors d'un affrontement avec l'armée. Castro gagne la Sierra Maestra avec 16 rescapés.

1958
août : échec de la répression gouvernementale: 10.000 hommes contre 320 guérilleros.
31 décembre-1er janvier: Batista s'enfuit à l'étranger.

1959
8 janvier : entrée triomphale dans la capitale.
15-27 avril: tournée aux Etats-Unis, où il assure n'être pas communiste.

1960
8 mai : relations diplomatiques avec l'URSS.

1961
16 avril : Castro proclame le "caractère socialiste" de sa révolution.
17-19 avril : défaite de 1.400 anti-castristes débarqués dans la Baie des cochons.

1962
22-28 octobre : "crise des missiles" entre Etats-Unis et URSS.

1965
2 octobre : fonde le Parti communiste cubain.

1967
15 octobre : annonce à la télévision la mort du "Che" en Bolivie.

1980
Mai : autorise l'émigration de 125.000 Cubains depuis le port de Mariel. 

1989
14 juin: il fait arrêter le général Arnaldo Ochoa, héros de la guerre d'Angola, accusé de trafic de drogue et fusillé le 13 juillet avec trois de ses compagnons.

1990
28 janvier : effondrement économique dû à la chute du régime soviétique, "période spéciale en temps de paix". 

1993
27 juillet : légalise le dollar et entrouvre l'économie. 

1994
5 août : première émeute à La Havane depuis la fondation du régime, émigration de 37.000 Cubains vers les Etats-Unis ("balseros").

1998
21-26 janvier : visite historique du pape.

1999
17 janvier : alliance avec le président vénézuélien Hugo Chavez.

2001
23 juin : victime d'un malaise, Castro s'évanouit en public.

2003
18-20 mars : fait arrêter 75 dissidents.

2004 
20 octobre : chute spectaculaire après un discours à Santa Clara. Il se brise le genou gauche et a le bras droit fêlé.
8 novembre : il met hors circulation le dollar.

2006
31 juillet : à quelques jours de ses 80 ans, il annonce avoir subi une opération chirurgicale "complexe" aux intestins et délègue les principaux pouvoirs à son frère Raul.