Tokyo doit assumer l'impact commercial du contentieux, dit Pékin

Avec Reuters

— 

La Chine a appelé mercredi le Japon à assumer toute la responsabilité des conséquences économiques de la querelle entre les deux pays autour des îles Senkaku-Diaoyu. Cet appel a été lancé par le porte-parole du ministère chinois du Commerce, Shen Danyang, lors d'une conférence de presse. La semaine dernière, le vice-ministre chinois du Commerce, Jiang Zengwei, avait estimé que les tensions territoriales entre les deux pays nuiraient à leurs relations commerciales. Des centaines d'entreprises japonaises ont dû interrompre leurs activités en Chine ces derniers jours en raison d'une flambée antijaponaise consécutive au rachat par Tokyo des îlots disputés en mer de Chine orientale, que les Japonais nomment Senkaku et les Chinois Diaoyu.