La guerre aux sodas XXL divise New York

SANTE L'interdiction de proposer des gobelets de plus d'un demi-litre dans les restaurants a été votée, jeudi...

Philippe Berry

— 

Des gobelets XXL de soda, avec celui de KFC approchant les 2L, pour plus de 200g de sucre.
Des gobelets XXL de soda, avec celui de KFC approchant les 2L, pour plus de 200g de sucre. — R.DREW/REUTERS

Supersize me, c'est fini. Le bureau de la santé new-yorkais a voté, jeudi, la mesure poussée par le maire qui fait des gobelets supérieurs à 16 Oz (47 cl) des sodas non grata dans les fast-food, les restaurants et autres cinémas de la ville. Sauf opposition d'un juge, elle entrera en vigueur dans six mois.

Selon un sondage du New York Times, 60% des habitants de la ville sont opposés à la mesure. Pour le maire Bloomberg, il s'agit d'une question «de santé publique» avec «une obésité alarmante qui coûte des milliards de dollars au contribuable». Les opposants en font un débat autour des libertés individuelles. «Laissez-moi boire jusqu'à en mourir si j'en ai envie, c'est mon problème», réagit cet internaute. Encore une intervention de la «food police» ou du «nanny state» (L'Etat nounou), pouvait-on lire sur les pancartes lors de plusieurs manifestations. L'acteur Alec Baldwin, lui, a publiquement soutenu le texte, estimant que les aliments gras et sucrés étaient une «drogue».

 

Explosion des volumes

De fait, certains n'ont pas renoncé à faire bloquer la loi. Le groupe New Yorkers for Beverage Choices, soutenu par l'industrie des boissons sucrées, dit avoir recueilli pus de 250.000 signatures et va saisir un juge.

 

Alors que certains pays, comme la France, ont adopté une taxe contre les sodas, Michael Bloomberg estime que limiter la taille des boissons est la seule solution. Le volume moyen servi dans les fast-food a en effet explosé. En 1955, le gobelet original du McDo mesurait 20cl. Aujourd'hui, la taille maximale approche le litre. Si la chaîne a renoncé à son format «SuperSize» d'1,3L, Wendy's ou Carl's Jr le propose toujours. Chez KFC, le «mega jug» avoisine même les 2L. Les supérettes 7-Eleven font même pire avec un «Team Gulp», censé être pour plusieurs personnes, avoisinant les 4L. Mais parce que la ville n'a pas son mot à dire dans ce qui est vendu dans les supermarchés, ce gobelet ne sera pas interdit. Pendant ce temps-là, deux Américains adultes sur trois sont obèses ou en sur-poids.

 

L'Etat va-t-il trop loin dans ce cas ou une telle mesure est-elle, selon vous, justifiée?

 

Définition de l'obésité

Le sur-poids est défini par un indice de masse corporelle supérieur à 25 (par exemple plus de 77 kilos pour 175cm ou 64 kilos pour 160 cm). L'obésité correspondant à un IMC supérieur à 30 (77 kilos pour 160 cm et 92 kilos pour 175 cm)