Ryad dénonce le film anti-islam et les violences anti-américaines

Reuters

— 

L'Arabie saoudite a condamné jeudi le film anti-islam dont la diffusion sur internet a provoqué des troubles conduisant à la mort de l'ambassadeur des Etats-Unis en Libye mais a également dénoncé les violentes manifestations anti-américaines.

«L'Arabie saoudite a fait part de ses condoléances aux Etats-Unis d'Amérique pour les victimes des violences en Libye qui ont visé le consulat américain à Benghazi», rapporte l'agence officielle de presse SPA citant un haut responsable du pouvoir.

Le royaume a aussi dénoncé le groupe «irresponsable» à l'origine de ce film, «Innocence of Muslims» («L'innocence des musulmans»), qui insulte le prophète Mahomet, et condamné «les violentes réactions qui se sont produites dans un certain nombre de pays contre les intérêts américains».