Trois ans de prison pour un ancien Premier ministre de Moubarak

Reuters

— 

Ahmed Nazif, ancien Premier ministre d'Hosni Moubarak, a été condamné ce jeudi à trois ans de prison pour enrichissement personnel et transactions illégales par un tribunal égyptien qui a assorti la peine d'une amende de 9 millions de livres égyptiennes (un million d'euros environ).

Les procureurs ont affirmé qu'Ahmed Nazif s'était enrichi à hauteur de 64 millions de livres (8 millions d'euros) via l'acquisition illégale de terres et d'un appartement à Alexandrie ainsi qu'en détournant à son profit les bénéfices d'une institution publique qu'il avait fondée.

Nazif, âgé de 60 ans, fait partie des anciens dirigeants détenus en Egypte depuis le renversement d'Hosni Moubarak, en février 2011. Il fut Premier ministre de juillet 2004 au 29 janvier 2011, au quatrième jour du soulèvement contre l'ex-«raïs».