Manifestation anti-américaine au Bangladesh

Reuters

— 

Un millier d'islamistes ont tenté ce jeudi de marcher sur l'ambassade des Etats-Unis à Dacca pour protester contre le film américain jugé islamophobe, mais les forces de l'ordre les ont empêchés d'atteindre leur objectif, ont rapporté la police et des témoins. Il n'y a pas eu d'incidents. Les protestataires sont membres du groupe Khelefat Andolon, dont les responsables ont menacé d'amplifier leurs manifestations en faisant le siège, par exemple, de la mission américaine au Bangladesh.

Ils scandaient des slogans anti-américains, ont brûlé la bannière étoilée et exigé des excuses immédiates de la part des Etats-Unis. Les forces de sécurité ont renforcé leur dispositif aux abords de l'ambassade à la veille de la prière hebdomadaire du vendredi, qui pourrait donner lieu à des débordements.