Hongrie: Un ancien dirigeant arrêté pour avoir participé à la répression de 1956

© 2012 AFP

— 

Un ancien dirigeant communiste, Bela Biszku, a été arrêté à Budapest pour son rôle joué dans la répression de l'insurrection hongroise contre l'Union soviétique en octobre 1956, a annoncé lundi l'Office du procureur.

«Bela Biszku a été arrêté pour crimes de guerre, en relation avec deux fusillades qui ont causé la mort de plusieurs personnes lors des événements à la suite de l'insurrection de 1956», a indiqué le Procureur principal de Budapest, Tibor Ibolya, devant des journalistes.

La première fusillade a eu lieu le 5 décembre 1956 à la gare de l'Ouest à Budapest et a fait cinq morts. La deuxième à Salgotarjon, une ville dans le nord du pays près de la frontière slovaque, a eu lieu trois jours plus tard, le 8 décembre, et a fait 46 morts. Selon le parquet, Biszku était l'un de ceux qui ont ordonné ces fusillades.

A l'époque, il n'était pas encore ministre de l'Intérieur, mais était membre du gouvernement temporaire de Janos Kadar, qui a pris le contrôle du pays à la suite du soulèvement d'octobre 1956.