Paris Fashion Week : Pour Delphine Viguier-Hovasse de L’Oréal Paris, « la beauté est un pouvoir »

PARCE QUE JE LE VAUX BIEN La Fashion Week bat son plein à Paris. Pour conclure cette semaine de la mode, L’Oréal Paris offrira dimanche soir un défilé extraordinaire dans un lieu unique : l’Ecole militaire de Paris

Fiona Bonassin
— 
La chanteuse Yseult au défilé L'Oreal Paris 2021.
La chanteuse Yseult au défilé L'Oreal Paris 2021. — Laurent VU / SIPA
  • La Fashion week est à Paris du lundi 26 septembre au mardi 4 octobre 2022. Depuis cinq ans, L’Oréal Paris clôt la semaine de la mode.
  • Cette année, le défilé est incarné par le slogan « Walk your worth » (« Marchez pour vos valeurs »), qui fait écho à « Because you’re worth it », (« Parce que vous le valez bien »).

La mode, la beauté et le pouvoir des femmes sont à l’honneur dimanche soir au sein de l’Ecole militaire à Paris. Parmi les femmes les plus puissantes et les plus belles du monde qui seront sur le podium : Eva Longoria, Cindy Bruna, Andie MacDowell, et bien d’autres. Pour cette occasion, Delphine Viguier-Hovasse, directrice générale Internationale de L’Oréal Paris, d’habitude très discrète dans les médias, s’est confiée à 20 Minutes sur les engagements féministes du géant de la cosmétique.

Pour l’édition 2022, le défilé est baptisé « Walk Your Worth » (« Marche pour tes valeurs »), un message d’émancipation des femmes. Mais n’est-ce pas contradictoire de prôner la différence quand on est une marque de cosmétiques qui uniformisent en quelque sorte les individus ? En dix-huit ans de carrière chez L’Oréal Paris, Delphine Viguier-Hovasse affirme avoir tenu à mettre en avant des femmes pouvant être invisibilisées dans le monde de la mode et dans la société : « J’ai essayé d’élargir la vision de la beauté avec des femmes plus âgées, plus rondes, de couleur de peau différente. Je veux inclure au maximum. » Et pour preuve, c’est elle qui a fait signer son contrat d’égérie à Jane Fonda, alors âgée de 69 ans, en 2006.

« Etre féminine, c’est avoir confiance en soi »

Delphine Viguier-Hovasse nous l’assure, on peut être féminine et féministe : « Etre féminine, c’est avoir confiance en soi. A 50 ans j’ai envie de paraître plus jeune… C’est mon envie personnelle, je ne l’associe pas à une démarche de séduction, mais de confiance en moi. » Delphine Viguier-Hovasse a le sens de la formule, à l’image du fameux « parce que vous le valez bien », elle nous trouve un nouveau slogan qui résume très bien l’engagement de la marque : « La beauté est un pouvoir et ce pouvoir doit te permettre de porter les messages que tu as envie de porter. »

La marque française tente de suivre habilement l’évolution de la société. En 2020, L’Oréal Paris lance « Stand Up », un programme international de sensibilisation au harcèlement de rue. Le but ? Permettre aux femmes de marcher dans la rue librement, sans crainte.



La cause évolue (doucement) avec le temps. Mais dirons-nous bientôt adieu aux publicités « L’Oréal Paris, parce que je le vaux bien » ? La directrice générale internationale nous affirme que « ce n’est pas du tout la fin de la devise ». « J’aimerais bien, mais l’actualité récente nous a prouvé qu’il faut continuer de montrer aux femmes leur valeur intrinsèque et ce qu’elles peuvent apporter à la société, conclut Delphine Viguier-Hovasse. Je trouve que leur rappeler qu’elles le valent bien peut leur donner du courage pour marcher vers leurs valeurs. » Les luttes changent, mais les slogans restent.

20 secondes de contexte

L'événement « Walk your worth » sera également retransmis en direct sur les réseaux sociaux de L’Oréal Paris.