Voici comment Jean Paul Gaultier a proposé d'habiller Madame Monsieur pour l'Eurovision...

STYLE Emilie Satt et Jean-Karl Lucas, qui représenteront la France, porteront du Gaultier lors de la finale de l'Eurovision, le 12 mai. C'est la sixième fois que le couturier français habille des artistes pour le concours...

Fabien Randanne

— 

Le couturier Jean Paul Gaultier et le duo Madame Monsieur, représentant de la France à l'Eurovision 2018.
Le couturier Jean Paul Gaultier et le duo Madame Monsieur, représentant de la France à l'Eurovision 2018. — Francois Mori/AP/SIPA - GILLES SCARELLA /FTV

Jean Paul Gaultier signera la tenue de scène de Madame Monsieur, le duo qui représentera la France en finale de  l’Eurovision, le 12 mai, à Lisbonne (Portugal). C’est le couturier lui-même qui a proposé ses services aux deux artistes.

Le premier contact remonte au 28 janvier, lendemain de la victoire de Madame Monsieur à Destination Eurovision, émission organisée par France 2 pour désigner la candidature tricolore au concours. Emilie Satt et Jean-Karl Lucas, les deux entités de Madame Monsieur, sont sur le plateau de 20H30 le dimanche, animée par Laurent Delahousse. Jean Paul Gaultier est l’un des autres invités de la soirée.

« Dans les loges, il nous est tombé dans les bras, en nous affirmant qu’il nous avait suivi dans Destination Eurovision, qu’il adorait la chanson et notre look », se remémore Emilie Satt pour 20 Minutes. Elle reprend : « On a beaucoup discuté dans les coulisses et il nous a dit : "Si ça vous fait plaisir, ça me ferait plaisir de vous habiller pour l’Eurovision." On n’osait pas y croire, mais, nos équipes respectives se sont mises en contact. Et quelques jours plus tard, on s’est retrouvés dans ses immenses ateliers à Paris pour qu’on nous prenne nos mesures. »

« Il a envie de nous sublimer tout en respectant ce que l’on est »

Madame Monsieur ayant marqué les esprits avec leur look minimaliste - pantalons et cols roulés noirs, chaussures rouges -, Jean Paul Gaultier n’a pas cherché à chambouler tout ça. Il a d’ailleurs salué le travail de Lia Dillenseger, la styliste qui a eu l’idée de cette tenue faisant office de signature aisément identifiable.

« Jean Paul Gaultier nous a dit : "J’ai très bien compris que vous aviez déjà défini un look. On va essayer de travailler là-dessus sans dénaturer ce que vous êtes. On restera dans quelque chose de sobre, qui vous ressemble, dans la lignée de ce que vous avez construit jusque-là." On a un grand respect pour lui : il n’a pas essayé de s’imposer lui en tant que Gaultier, il a envie de nous sublimer tout en respectant ce que l’on est et c’est génial. »

Emilie Satt et Jean-Karl Lucas procéderont dans quelques jours aux premiers essayages, mais il faudra sans doute attendre la semaine de l’Eurovision, début mai, pour découvrir le résultat.

Gaultier a habillé la gagnante de l'Eurovision en 1998

Ce n’est pas la première fois que le couturier français habille des artistes de l’Eurovision. Il a ainsi déjà conçu le costume d’Amina, qui défendait les chances françaises en 1991 et s’était classée deuxième, ou de la Grecque Ánna Víssi, neuvième en 2006. Rebelote en 2007 et 2012, respectivement pour les Fatals Picards et Anggun, candidats tricolores ayant fini à la 22e place. Il s’est aussi distingué en réalisant la robe en plumes, devenue iconique, de l’Israélienne Dana International, gagnante du concours en 1998.

Grand fan de l’Eurovision, Jean Paul Gaultier avait même assuré les commentaires de l’édition 2008 sur France 3, au côté de Julien Lepers.