Coupe de France du Burger: Nicolas Willaume remporte le titre 2018 avec le Childhood

FOOD Le candidat du sud-ouest remporte la Coupe de France du Burger ce mercredi au Salon du Sandwich et snack show à Paris...

Stéphane Leblanc

— 

Le Childhood, burger finaliste de la Coupe de France du Burger, signé Nicolas Willaume
Le Childhood, burger finaliste de la Coupe de France du Burger, signé Nicolas Willaume — S.LEBLANC/20MINUTES
  • Le Childhood est le vainqueur de la Coupe de France du Burger 2018.
  • Il se distingue par la présence de champignons, de noisettes et de fromage de beaufort.
  • Le jeune chef, qui tient un food truck dans le Gard, rend hommage à son grand-père qui accompagnait sa viande des mêmes ingrédients dans son enfance...

Comme la Coupe de France de football, la Coupe de France du Burger met aux prises amateurs chevronnés et vrais professionnels venus de toute la France.

Il y avait 275 candidats inscrits à ce concours organisé par la marque de viande Socopa. Ils étaient 25 présélectionnés pour les cinq finales régionales ce mercredi matin au salon du Sandwich et Snack Show à la Porte de Versailles, à Paris. Et plus que cinq candidats pour se disputer la finale nationale, à 16h30 tapantes…

Et la Coupe de France est attribuée à…

Au final de la finale et tout au bout du suspense, le jury présidé par le chef Yoni Saada a décerné la Coupe de France du Burger 2018 à Nicolas Willaume, chef pâtissier et créateur du  French Truck Nicolas, à Codolet et à Roquemaure dans le Gard (30).

« Son burger est très simple, particulièrement bien équilibré et délicieux », s’est enthousiasmé Yoni Saada, préparé avec une fondue de champignon, des cubes de fromage de beaufort et des noisettes sur le pain. « C’est vrai qu’il est sans chichis, mais très bon, à chaque bouchée », renchérit le juré Vincent Boccara, vainqueur de la compétition l’an dernier.

L'enfance d'un chef

« Je n’aurais jamais imaginé cela il y a six mois, mais aujourd’hui, je me retrouve champion de France de Burger et je vais m’en servir comme tremplin professionnel », espère le jeune chef pâtissier, propriétaire d’un foodtruck dans le Gard.

Ce burger, Nicolas Willaume l’a imaginé comme une madeleine de Proust, d’après ses souvenirs d’enfance. « Mon grand-père me préparait toujours ma viande en l’accompagnant de champignons, de noisettes et de cube de beaufort, confie-t-il à 20 Minutes. J’ai voulu retrouver ça dans ce burger. »

Moelleux et croustillants

Et le jeune chef de détailler sa recette : faire revenir des champignons de Paris émincés avec de l’ail, du persil, du sel et du poivre. « Il faut bien les saisir, pour qu’ils soient à la fois moelleux et croustillants », conseille Nicolas Willaume. De la même façon, la subtilité consiste à faire fondre le fromage, « ni trop, ni trop peu », note le tenant du titre et juré Vincent Boccara. La viande également doit être cuite « à la perfection ». Et le pain recouvert de noisettes, il doit être « le plus frais possible », souligne le jeune chef. « C’est ce qui a fait toute la différence », confirme le vainqueur de l’an dernier.

Le Breton Jonathane Leroy, de Ploufragan (22), est arrivé second avec un burger très original, avec une sauce d’andouillette et de camembert sur une base de kouign amann. Siva Sivathas, le chef de cuisine d’Annette’s diner chez Disneyland Paris, à Chessy (77) est arrivé troisième de la compétition.