Guide Michelin 2018: Dernières rumeurs et quelques certitudes dans la course aux étoiles

GASTRONOMIE Tandis que « Le Point » attribue trois étoiles à Marc Veyrat et à Christophe Bacquié, il est encore temps de démêler les certitudes de la rumeur à quelques heures du lancement du Guide Michelin 2018…

Stéphane Leblanc

— 

Marc Veyrat serait l'un des deux nouveaux Trois-étoiles du Guide Michelin 2018
Marc Veyrat serait l'un des deux nouveaux Trois-étoiles du Guide Michelin 2018 — J.M.CROZIERES
  • Pour éviter les fuites sur son palmarès 2018, le Michelin avait décidé de ne prévenir les nouveaux promus que dimanche matin.
  • Veyrat et Bacquié auraient soufflé avoir bel et bien décroché les trois étoiles.
  • Cette année, 621 chefs sont étoilés, soit 5 de plus que dans la dernière édition. 

Une cérémonie digne de celle des Oscars, c’est ce que promet le Guide Michelin, cet après-midi à partir de 16h30 à la Seine Musicale de Paris, où 200 chefs sont attendus, ainsi que le premier ministre Edouard Philippe. Pour éviter les fuites, le Michelin avait décidé de ne prévenir les nouveaux promus que dimanche matin. Et ceux qui ont perdu leur étoile ce lundi matin.

Marc Veyrat et Christophe Bacquié au top ?

Marc Veyrat aurait été prévenu ce dimanche et le chef au chapeau, qui n’a pas sa langue dans sa poche, aurait soufflé la bonne nouvelle à nos confrères du Point. Selon eux, La Maison des Bois à Manigod ne serait pas la seule nouvelle table Trois-étoiles du Michelin :  Christophe Bacquié à l’Hôtel du Castellet, dans le Var accéderait également à la récompense suprême. L’information n’a pas encore été commentée par le Michelin, ni par les intéressés, même si l’AFP se l’est vue confirmer depuis par une «source proche du dossier».

Ce qu’on sait, en revanche, parce que ça a été annoncé, c’est le nombre total d’étoilés : 621, soit 5 de plus que dans la dernière édition, et une présence accrue des chefs étrangers dans le palmarès.

On sait aussi que Paul Bocuse, à qui il sera rendu hommage en début de cérémonie, conservera ses trois étoiles malgré sa disparition. Et que le Guide Michelin a accédé à la demande d’Alexandre Bras de rendre ses trois étoiles, dès cette nouvelle édition.

>> A lire aussi : Sébastien Bras demande son retrait du guide Michelin: «Un chef étoilé doit servir midi et soir une assiette sans défaut à chaque client»

On sait enfin qu’un parrain ou une marraine est désormais nommé chaque année pour chaperonner les nouveaux promus. Pour 2018, c’est Anne-Sophie Pic, la seule femme triple étoilée qui s’y colle…

En revanche, on ne sait rien encore des nouveaux deux-étoiles et une-étoile… Même si rien n’interdit de tenter quelques pronostics…

L’année de la Tour d’Argent ?

Pressenti pour une deuxième étoile l’an dernier, la Tour d’Argent nous a accueillis en avant-première de Taste of Paris et comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessous, nous avons adoré cette visite express… Depuis l’arrivée de Philippe Labbé aux fourneaux, cette table a parfaitement su se réinventer, sans se trahir ni rien changer à la vue absolument ravissante que ses baies vitrées délivrent sur la Seine et sur Notre Dame de Paris.

Et les autres…

Difficile de parler de ceux qu'on ne connaît pas, mais à Paris, Frenchie de Grégory Marchand que l'on voit aussi dans la vidéo susnommée, fait également partie des prétendants à une première étoile.

Quant à la présence accrue des chefs étrangers, c’est du côté d’Indra Carrillo à La Condesa ou d’Alan Geaam restaurant, qu’il faut aller la chercher, tant leurs nouvelles tables, ouvertes il y a quelques mois seulement, nous ont subjuguées.

>> A lire aussi : Vous avez déjeuné avec nous à La Condesa (et vous avez adoré ça)

>> A lire aussi : Alan Geaam met l'huile d'olive nouvelle à toutes les sauces, pour le meilleur et pour «20 Minutes»

Après de nombreux chefs japonais l'an dernier, on verrait bien un Mexicain et un Libanais primés cette année, entre autres jeunes chefs de talent venus du monde entier.
 

>> Et vous, quels restaurants près de chez vous souhaiteriez-vous voir promus par le Guide Michelin 2018 ? Dites-le nous dans les commentaires ci-dessous ou envoyez-nous un email à contribution@20minutes.fr...

Les cinq critères du Guide Michelin

Comme son patron Michael Ellis l’a rappelé dimanche sur France Info, le Guide Michelin décerne ses étoiles selon cinq critères appliqués « partout dans le monde où le guide est présent » :

  1. 1. La qualité des ingrédients. « Toute la bonne cuisine commence avec les bons ingrédients. »
  2. 2. La maîtrise des cuissons. « Tout doit être parfaitement cuit. On cherche l’harmonie et l’équilibre dans les saveurs. »
  3. 3. La personnalité du chef. « Sa capacité à s’exprimer dans les plats est prise en compte. »
  4. 4. La constance dans le temps. « Que ce soit février, juin ou novembre, il faut qu’il y ait une harmonie. »
  5. 5. Le rapport qualité-prix.