Après les Crocs compensées, place aux Ugg... version cuissardes (la fin du monde est proche)

HYPE Les marques Y-Project et Ugg ont eu la bonne idée d’allier leurs forces pour créer des cuissardes XXL, en peau de mouton retournée…

C.W.
— 
Nous n'aurons plus jamais froid aux gambettes grâce à ces cuissardes créées par les marques Y/Project et Ugg
Nous n'aurons plus jamais froid aux gambettes grâce à ces cuissardes créées par les marques Y/Project et Ugg — WWD/Shutterstock/SIPA

Décidément, 2018 commence sur les chapeaux de roues. Question look, le monde impitoyable de la mode  vient de mettre la barre haut, alors que la nouvelle année vient à peine de pointer le bout de son nez. L’objet du délit ? Des cuissardes. Mais pas n’importe quelles cuissardes, des cuissardes XXL en peau retournée, signées Ugg et Y-Project. Tout un programme.

Les cuissardes signées Ugg et Y-Project en version masculine
Les cuissardes signées Ugg et Y-Project en version masculine - WWD/Shutterstock/SIPA

 

>> A lire aussi: Au secours! Des Crocs compensées au défilé Balenciaga (mais où va le monde?)

Comme dans du beurre

Mercredi, en pleine fashion week masculine parisienne, la marque Y-Project a dévoilé un nouvel être fashion hybride étonnant : la cuissarde Ugg. « Mettre des Ugg, c’est comme mettre le pied dans un pot de beurre chaud, et j’ai pensé pourquoi ne pas l’élever et y plonger les jambes entières ! », aurait écrit le créateur de Y-Project Glenn Martens sur des notes laissées aux invités du défilé, tel que le rapporte le site de Grazia. Mais oui tiens, pourquoi pas ?

Les cuissardes signées Ugg et Y-Project en version féminine
Les cuissardes signées Ugg et Y-Project en version féminine - WWD/Shutterstock/SIPA

Tous les goûts sont dans la nature comme on dit, et au moins, aucun risque d’attraper froid grâce à ces cuissardes de compète. Et avec elles, on pourrait même se balader juste en culotte tranquillou bilou, à l’aise Blaise (on avait un quota d’expressions old school à placer). Bon, il va falloir patienter jusqu’à septembre prochain pour se les procurer… Ce qui nous laisse du temps pour économiser, puisque comme le rapporte le site de Vogue, ces cuissardes moumoutes devraient être commercialisées entre 250 et 1.200 euros. Mais c’est indémodable, n’est-ce pas ?