Bourse Badoit: L'ex-Top Chef Alexis Braconnier l'emporte avec sa street-food australienne

CONCOURS La 30e Bourse Badoit sera remise ce vendredi, pour la Fête de la Gastronomie, à Alexis Braconnier, ex-Top Chef en passe d’ouvrir un restaurant de street-food australienne…

Stéphane Leblanc
— 
La street-food australienne d'Alexis Braconnier
La street-food australienne d'Alexis Braconnier — S.LEBLANC / 20MINUTES
  • Alexis Braconnier remporte la 30e Bourse Badoit, qui récompense un concept alléchant et novateur en cuisine.
  • Le sien : la street-food australienne ; la cuisine, bien sûr, mais aussi l’esprit "aussie", à savoir l’art de vivre de ce pays dont il est originaire par sa mère.
  • Ce chef n’est pas un inconnu du public : il avait participé à Top Chef en 2011 et 2014.

Le jury l’avait placé avec une toute petite longueur d’avance. Le public, invité pour la première fois à goûter aux plats des finalistes lors d’un Atelier ouvert un week-end de juin, a fait la différence. Le concept de street-food australienne d’ remporte la  , dont 20 Minutes est partenaire.

Aussi(e) c'est australien

Le concept d'Alexis s’appelle « Aussi(e) », ce qui veut dire aussi, bien sûr, mais aussi « aussie », c’est-à-dire Australien en Australien. Vous n’avez rien compris ? Pas grave, retenez seulement que c’est sous ce nom qu’ouvrira prochainement à Paris le restaurant de l’ex Top Chef, décoré aux couleurs de l’Australie.

Alexis Braconnier, qui était encore il y a quelques jours aux , souhaite faire découvrir « un art de vivre méconnu à l’australienne » dans « une ambiance chaleureuse et authentique » qui reflète une cuisine gourmande « proche du client et qui ne triche pas… »

Concrètement, les murs seront décorés d’objets rapportés d’Australie, il pourrait y avoir un espace repos en plus de l’espace repas, le chef envisage de pouvoir servir en espadrilles et en bermuda…

 

Et surtout les plats du chef seront « des twists de spécialités très connues là-bas, mais dont on n’a jamais entendu parler ici » : un croque vegimate, un rouleau de King Crab, une salade d’agneau ananas et betterave, un jambon de kangourou… Le tout servi… dans d’énormes boîtes d’allumettes !

 

« Aussi(e) est une véritable bulle, une respiration sur la scène culinaire française. Le concept et la cuisine australienne d’Alexis séduisent par leur fraîcheur, explique , président d’un jury qui comprenait notamment  , la fondatrice du  , Hervé Palmieri du blog  , ou l’auteur de ces lignes…

 

« Ce projet de restaurant est pour moi un véritable accomplissement de ma passion pour mon travail, défend de son côté Alexis Braconnier. Je suis touché de la confiance du jury et de l’accueil chaleureux du grand public. C’est non seulement un vrai coup de boost pour mon projet, mais aussi une confirmation que je vais dans la bonne direction. »

Un projet accompagné pendant un an

Rappelons, pour de futurs candidats que la Bourse Badoit offre un soutien financier de 10.000 euros, un coaching d’experts en cuisine, en aménagement, en communication, en droit et en gestion, et un approvisionnement de Badoit et d’Evian pendant un an…