DIY: Comment coudre un sweat mode pour son adolescente

DO IT YOURSELF Suivez pas à pas le tutoriel de Marianne Rollin, coauteure de «Ma première garde-robe»...

Charlotte Murat

— 

Le à ouverture sur le devant du livre «Ma première garde-robe»
Le à ouverture sur le devant du livre «Ma première garde-robe» — Richard Boutin/Made in Marabout
  • Marianne Rollin et trois autres amies couturières ont imaginé quatorze vêtements et accessoires réunis dans le livre de couture «Ma première garde-robe»
  • Elles ont mis environ un an pour arriver à ce résultat

Quand on ne trouve pas dans le commerce ce que l’on cherche, on le fabrique soi-même. Ce qui pourrait être un adage est en tout cas l’histoire du livre Ma première garde-robe**. « Nous étions quatre amies qui nous retrouvions régulièrement pour coudre pour nos enfants, raconte Marianne Rollin, l’une des quatre auteures. Et nous nous sommes retrouvées tout à fait limitées pour les adolescents, alors que l’offre est plus que foisonnante pour les bébés et les enfants. Nous ne trouvions pas un seul livre. » Qu’à cela ne tienne, sur la suggestion de Cécile Outters, une autre des quatre, elles ont décidé de créer le leur.

Plus facile à dire qu’à faire. Il a fallu imaginer les modèles (« On en a toutes créé quelques-uns »), en discuter, monter les prototypes, en discuter, fabriquer le patronage, en discuter. « Cela nous a pris en tout une grosse année, mais nous voulions vraiment soigner les patrons », poursuit Marianne Rollin. Résultat, elle l’assure, quatorze modèles faciles à coudre par tout le monde, même les débutants (on trouve, en plus du sweat présenté plus bas, un pyjama, un tee-shirt bi matière, une blouse, une robe droite, une combinaison, une jupe, une veste, etc). « L’idée, c’est d’offrir aux ados leur première machine en même temps que notre livre pour qu’elles se confectionnent leurs propres vêtements. » On dit « adolescentes », car il n’y a que des modèles pour filles dans le livre. « C’est vrai, concède Marianne Rollin. Mais pourquoi pas des modèles pour les garçons dans un prochain ouvrage. » Bon, bah, allez, au boulot.

Pour confectionner le sweat avec une ouverture sur le devant, dont le modèle a été créé par Marianne Rollin, suivez le tutoriel ci-dessous

Matériel

• 120 x 140 cm (12 ans),

130 x 140 cm (14 ans),

140 x 140 cm (16 ans)

de jersey, molleton ou de lin

• 90 cm de ruban rose fluo pour le lien

• 4 œillets *

• Du fil à coudre assorti

Le patron

Pour télécharger le patron, cliquez sur ce lien

Nous l’avons découpé en 16 feuilles A4 pour que vous puissiez l’imprimer facilement chez vous. Disposez les feuilles de gauche à droite et de haut en bas, en faisant quatre lignes de quatre feuilles.

• Sur la feuille de patron C, relevez les pièces suivantes sur le papier à patron dans la taille désirée : le devant (1) – le dos (2) – la manche (3) – la parementure devant (4) – la parementure dos (5).

• Découpez les pièces sur le tracé.

La coupe

• Repassez le tissu et pliez-le en deux, endroit contre endroit. Positionnez les pièces du patron en fonction du droit-fil : le dos et le devant le long du pli (à couper 1 fois), la manche (à couper 2 fois), la parementure devant et la parementure dos (à couper 1 fois) le long du pli.

• Les ourlets et les marges de couture étant compris, relevez le contour des pièces à ras du patron.

• Coupez les pièces.

La préparation

Surfilez le contour extérieur des parementures.

Etape 1

Superposez le devant et le dos endroit contre endroit et épinglez les épaules. Piquez puis surfilez les marges de couture ensemble. Repassez les marges de couture en les rabattant vers le dos.

Etape 1
Etape 1 - Ma première garde-robe/MadeinMarabout

Etape 2

Assemblez les parementures de la même manière.

Etape 2
Etape 2 - Ma première garde-robe/Made in Marabout

Etape 3

Épinglez, endroit contre endroit, la parementure sur l’encolure du vêtement en faisant correspondre les milieux dos et devant ainsi que les coutures d’épaules.

Etape 3
Etape 3 - Ma première garde-robe/Made in Marabout

Etape 4

Marquez à la craie la fente d’ouverture sur 10 cm. Piquez en continu le contour de l’encolure en contournant cette fente.

Etape 4
Etape 4 - Ma première garde-robe/Made in Marabout

Etape 5

Ouvrez la fente aux ciseaux et terminez par deux entailles en « Y » inversé jusqu’à 2 mm du coin de la couture. Crantez l’encolure.

Etape 5
Etape 5 - Ma première garde-robe/Made in Marabout

Etape 6

Retournez la parementure sur l’envers du vêtement et maintenez-la par un point glissé à la main au niveau des épaules ou bien par une surpiqûre à la machine.

Etape 6
Etape 6 - Ma première garde-robe/Made in Marabout

Etape 7

Mettez le corps du vêtement à plat et épinglez les manches aux emmanchures, endroit contre endroit. Piquez et surfilez les marges de couture ensemble.

Etape 7
Etape 7 - Ma première garde-robe/Made in Marabout

Etape 8

Piquez en continu, endroit contre endroit, le dessous des manches et les côtés du sweat. Surfilez les marges de coutures ensemble.

Etape 8
Etape 8 - Ma première garde-robe/Made in Marabout

Etape 9

Pour les ourlets, surfilez le bas des manches et le bas du sweat. Faites un simple rentré de 2 cm et piquez.

Etape 9
Etape 9 - Ma première garde-robe/Made in Marabout

Etape 10

Posez les 4 œillets en vis-à-vis de chaque côté de l’ouverture en suivant les indications du fabricant. Passez le lien et nouez-le. C’est terminé !

Etape 10
Etape 10 - Ma première garde-robe/Made in Marabout

 

Ce sweat existe également dans une version avec ouverture dans le dos. Vous trouverez les explications en pages 50 et 51 du livre.

* La pose d’œillets est très simple et nécessite très peu de matériel. Il existe des kits, composés d’un emporte-pièce, d’une matrice d’œillets, qui, pour quelques euros, vous permettent de fixer une trentaine d’œillets. Avant de vous lancer dans la pose sur un vêtement, entraînez-vous sur une chute de tissu pour que vous soyez sûre d’attraper le tour de main. Mais vous constaterez rapidement que c’est très facile de poser des œillets.

Ma première garde-robe

 

** Ma première garde-robe, de Florence Bonnevialle, Corinne Le Pape, Cécile Outters et Marianne Rollin, Made in Marabout, 128 p., 15,90 euros.