«J’ai grandi avec Volcom», confie Georgia May Jagger

MODE Mannequin depuis 10 ans, la fille de Mick Jagger et Jerry Hall a créé une collection capsule pour la marque préférée des rideuses …

Anne Demoulin

— 

Georgia May Jagger lors de la présentation de la collection Georgia May Jagger X Volcom au Pavillon Puebla à Paris le 1er juin 2017.
Georgia May Jagger lors de la présentation de la collection Georgia May Jagger X Volcom au Pavillon Puebla à Paris le 1er juin 2017. — Christophe Petit Tesson

Elle est la fille du rocker Mick Jagger et de l’ex-top Jerry Hall, mais ressemble à une Bardot californienne. Georgia May Jagger ne se réduit pourtant pas à un joli minois ayant reçu la célébrité en héritage. Alors que les DJ’s se succèdent aux platines du pavillon Puebla dans le parc des Buttes-Chaumont (19e, arrondissement de Paris), Georgia May Jagger, venue présentée sa nouvelle collection pour Volcom, enchaîne les poses photos et les interviews, avec professionnalisme et sourire, illuminé de dents du bonheur.

At the launch of my new line for @volcomwomens #VOLCOMxGMJ #GMJPARIS 🥒💚🌵

A post shared by Georgia May Jagger (@georgiamayjagger) on

La fille du plus sexy des rockers est devenue un mannequin vedette

Cheveux comme blondis au soleil, jambes interminables fuselées par le surf, teint doré et yeux clairs, la troisième des quatre enfants de Mick Jagger et Jerry Hall n’a jamais rêvé d’être mannequin. Repérée à 15 ans par l’agent de sa mère et de sa sœur Elizabeth Jagger, elle a déjà prêté son image à Calvin Klein, Alexander Wang, Chanel, Miu Miu, Vivienne Westwood, Thierry Mugler (pour le parfum Angel), Rimmel et H & M. « On se construit soi-même au fil de ses expériences. Je crois que c’est ce qui est arrivé », confie le mannequin, élu mannequin de l’année aux British Fashion Awards en 2009.

Family oscar night love you guys so much! @lizzyjagger @jimmyturbo @mickjagger #jerryhall photo by @kevinmazur @gettyentertainment

A post shared by Georgia May Jagger (@georgiamayjagger) on

La fille de la plus iconique des top des eighties est devenue styliste

Depuis deux ans, la jeune femme de 25 ans officie comme égérie de Volcom, marque phare des rideuses, basée à Costa Mesa en Californie, qui a vu le jour en 1991. « J’ai grandi avec cette marque », commente la belle Anglaise. « Volcom a toujours eu un côté rock’n’roll et Georgia May Jagger est de la lignée royale du rock’n’roll, je crois qu’elle colle bien à la griffe », souligne Kelly Summer, la directrice artistique de la ligne femme de la marque, qui a laissé les commandes à Georgia MayJagger pour une collection capsule estivale.

Be the first to own a piece from my #VOLCOMxGMJ Collection @volcomwomens song by @deapvally 🖤🖤🖤

A post shared by Georgia May Jagger (@georgiamayjagger) on

Ce n’est pas la première fois que la jeune femme de 25 ans passe du côté de la création, elle a déjà signé des collaborations avec Minelli et Reserved. Georgia May Jagger a pris, en parallèle de ses activités de mannequin, des cours en peinture, dessin, mode et photographie. « Elle s’est investie à toutes les étapes de la création. Elle déborde d’idées et sait exactement ce qu’elle veut. Le processus de travail a été très fluide », raconte Kelly Summer. « Nous avons un style assez similaire et j’apprécie toutes les filles qui bossent au bureau », renchérit Georgia May Jagger.

Un style contemporain qui mixe les influences rock, skate et vintage qu’elle a façonné à l’ombre de deux icônes. « Je pense que tout le monde a son propre style. Dans la vie, mon père aime être confortable, ma mère est définitivement plus féminine que moi. J’ai pris des choses d’eux, forcément, mais aussi de ma sœur », confie-t-elle.

« Pour la collection, je me suis inspirée des eighties, de photos de shootings à la plage et du sportswear masculin des années 1970 », précise-t-elle. Au menu de ce vestiaire, on retrouve un t-shirt façon équipe de baseball américaine avec ses initiales « GMJ », une longue robe t-shirt, une veste tendance army ou encore une jupe mini.

La collection, bientôt disponible sur Volcom mais dont quelques pièces sont déjà à shopper sur Zalando, respecte l’environnement, fabriquée notamment avec de l’Econyl, un fil Nylon composé de filets de pêche recyclés. « On essaie d’utiliser des matières issues du recyclage, à chaque fois que l’on peut. Georgia est investi dans Project Zero », l’association de son frère James Jagger, qui lutte pour la préservation des océans, explique Kelly Summer.

Le succès devrait être au rendez-vous pour la jeune styliste, à qui l’on souhaite le même parcours dans la mode, qu’à une autre « fille de », Stella McCartney.