Festival de Cannes: Le palmarès des looks du tapis rouge, jour 6

MODE Après chaque montée des marches, la fashion police, c'est vous…

Anne Demoulin
Eva Longoria en Marchesa, Nicole Kidman en Calvin Klein, et Andie MacDowel
Eva Longoria en Marchesa, Nicole Kidman en Calvin Klein, et Andie MacDowel — James McCauley/Shutters/SIPA

Chaque matin durant le Festival de Cannes, devenez membre du jury le plus impitoyable de la Croisette, la Fashion Police de 20 Minutes et votez sur Twitter pour votre look préféré. En lice pour la Palme d’or du plus beau look pour la montée des marches ce mardi, Eva Longoria en Marchesa, Nicole Kidman en Calvin Klein, Andie MacDowell en Roberto Cavalli.


La Palme d’or du plus beau look

Eva Longoria a illuminé la montée des marches du film de Yorgos Lanthimos, The Killing Of A Sacred DeerMise à mort d’un cerf sacré », en français). L’égérie L’Oréal portait une magnifique robe dos nu scintillante signée Marchesa et des bijoux Lorraine Schwartz. Côté coiffure, la star, bien conseillée par les équipes de Stéphane Lancien chez L’Oréal Paris, portait une queue-de-cheval un peu sauvage. Un choix judicieux qui évite à l’inoubliable héroïne de Desperate Housewives de tomber dans le bling-bling. Un look réussi !

Le Grand prix

Un pas de deux. Après une montée des marches dimanche avec Elle Fanning pour le film How To Talk To Girls At Parties de John Cameron Mitchell, Nicole Kidman a fait son retour sur le tapis rouge avec toute l’équipe du film de The Killing Of A Sacred Deer. la star de 49 ans avait choisi une robe constituée d’un bustier noir et d’une jupe blanche façon tutu, imaginée par Raf Simons pour Calvin Klein. Parée d’une paire de boucles d’oreille et d’un bracelet Harry Winston, l’actrice australienne a apporté une touche de grâce au Palais des festivals.

La mention spéciale

Andie MacDowell est à Cannes en tant qu’égérie L’Oréal Paris. L’actrice était rayonnante dans sa robe fourreau noire signée Roberto Cavalli, parée de bijoux Messika. Avec sa chevelure lachée et son make up naturel, c’est un sans-faute.

Le Fashion faux pas

Sara Sampaio a sorti le grand jeu. L’égérie de Victoria’s Secret a fait sensation en montant les marches dans une robe transparente toute en dentelle, signée Francesco Scognamiglio. Tout le monde a admiré ses formes harmonieuses et ses jolies fesses rebondies. La mannequin portugaise a éclipsé la star de la soirée, Nicole Kidman, et est sublime. Cependant, monter les marches du Palais des festivals quasiment nu n’est pas franchement une vraie leçon d’élégance.