Festival de Cannes: Le palmarès des looks du tapis rouge, jour 1

MODE Après chaque montée des marches, la fashion police, c'est vous…

De notre envoyée spéciale à Cannes, Anne Demoulin

— 

Monica Belluci, Elle Fanning et Charlotte Gainsbourg à Cannes le 17 mai 2017.
Monica Belluci, Elle Fanning et Charlotte Gainsbourg à Cannes le 17 mai 2017. — Dior/VILLARD/NIVIERE/SIPA/Saint Laurent

Chaque matin durant le Festival de Cannes, devenez membre du jury le plus impitoyable de la Croisette, la Fashion Police de 20 Minutes, et votez sur Twitter pour votre look préféré. En lice pour la Palme d’or du plus beau look pour la montée des marches de ce mercredi, Monica Bellucci en Dior, Elle Fanning en Vivienne Westwood, Charlotte Gainsbourg en Saint Laurent by Anthony Vaccarello.

La Palme d’or du plus beau look

Monica Bellucci a eu l’honneur de présenter la cérémonie d’ouverture du 70e Festival de Cannes ce mercredi 17 mai. Pour l’occasion, l’actrice italienne a misé sur une robe longue en tulle plissé marine et noir Dior Haute Couture. Même si les réseaux sociaux ont déjà remarqué un téton, discrètement suggéré dans le pli de son bustier, Monica Bellucci a fait le bon choix.

L’Italienne est la sensualité incarnée, et ce jeu de transparence apportait un je-ne-sais-quoi d’insolent à une tenue qui aurait pu faire trop princesse.

Le Grand prix

Une « effrontée » très chic sur la Croisette. Charlotte Gainsbourg, venue défendre ce mercredi le film d’ouverture du Festival, Les Fantômes d’Ismaël d’Arnaud Desplechin, a fait sensation dans sa minirobe manches longues en mousseline gris nude, entièrement brodée de strass et ses escarpins en cuir vernis noir métallisé, signés Saint Laurent by Anthony Vaccarello. Une tenue particulièrement réussie parce que l’actrice a des jambes longues et fines, parce qu’elle avait un côté rock’n’roll, et parce qu’elle évoquait aussi les minirobes que portaient sa mère, Jane Birkin, dans les années 1970. Le temps ne semble pas avoir de prise sur l’actrice de 45 ans !

La mention spéciale

Une montée des marches théâtrale pour Elle Fanning ! L’actrice est à Cannes pour deux raisons : elle a rejoint la team des égéries L’Oréal, partenaire officiel du Festival, et va défendre le 24 mai, le nouveau film de Sofia Coppola en compétition officielle, Les Proies. La jeune actrice américaine était éblouissante dans la robe bustier à traîne en satin. La couleur rose pale de cette robe de bal, créée par Vivienne Westwood, mettait en valeur son teint de porcelaine. Sur la traîne, une licorne peinte à la main, une idée de l’actrice, mise en œuvre par la créatrice britannique. La petite chérie de Cannes ressemblait à une rose fraîche sur le tapis rouge.

Le Fashion faux pas

Marion Cotillard attends the 2017 Cannes Film Festival photocall for "Ismael's Ghosts" wearing Y/Project Fall 2017 RTW

A post shared by What They Are Wearing (@whattheyarewearing) on

Le look de Marion Cotillard a hanté la Croisette. Pour le photocall du film d’Arnaud Desplechin, l’actrice française est apparue dans une tenue assez inhabituelle. La star avait opté pour un jean à multiples revers, sous une longue et large robe tee-shirt blanche fendue, créée par le designer belge Glenn Martens pour Y/Project, dans laquelle l’héroïne des Fantômes d’Ismaël avait précisément l’air d’un fantôme. Une tenue trop casual et streetwear ? La question divise le microcosme fashion. Mais, si une seule personne peut se permettre de porter un jean à Cannes, c’est bien Marion Cotillard !