Coupe de France du Burger: Vincent Boccara remporte le titre 2017 avec le Black OG

FOOD La Coupe de France du Burger a opposé les 25 finalistes venus de toute la France au Salon du Sandwich et snack show ce mercredi à Paris...

Stéphane Leblanc

— 

Le burger Black OG de Vincent Boccara
Le burger Black OG de Vincent Boccara — CAPTURE D'ECRAN / RESTAURANTS VOYAGES

Comme la Coupe de France de football, la Coupe de France de Burger met aux prises amateurs et professionnels venus de toute la France.

Il y avait 170 candidats inscrits à ce concours organisé par la marque de viande Socopa. Ils étaient 25 présélectionnés pour les finales régionales ce mercredi matin au salon du Sandwich et Snack Show à la Porte de Versailles, à Paris. Mais plus que cinq candidats pour se disputer la finale nationale à 15h30 tapantes…

Et la coupe de France est attribuée à…

Au final de la finale et au bout du suspense, la Coupe de France de Burger 2017 est attribuée à (roulements de tambours) : le Parisien Vincent Boccara pour son burger opportunément baptisé Black OG à cause de son pain noir au charbon végétal. « Il vient de la boulangerie Utopie, précise le chef de Goku et de W for wok. Il est hyper bon et très sain, mais surtout, ça permet d’associer du fat avec du healthy ».

L’autre secret de son burger, outre un « super bacon de folie », c’est la sauce, « une BBQ maison avec des herbes japonaises et arrosé de Jack Daniel’s » pour ce jeune chef qui a fait ses classes en bourlinguant en Thaïlande, au Japon et à Singapour, « rien qu’en observant ce que je mangeais », ajoute ce passionné de street-food.

C’est le vainqueur de l’édition 2016 Brice Morvent qui présidait le jury composé de chacun des présidents des jurys régionaux (si vous ne suivez plus, relisez le paragraphe sur les trois étapes du concours au début). « Ce burger était le plus équilibré de tous et très bien travaillé, s’enthousiasme l’ancien Top Chef. Avec une petite pointe d’originalité en plus, non pas à cause de son pain noir, mais de sa sauce aux accents asiatiques… »

>> A lire aussi : Brice Morvent, ancien de «Top Chef», devient champion de France de burger 2016

Pour un heureux gagnant auréolé d’une gloire nouvelle (et qui empoche un joli chèque de 2500 euros), quatre finalistes qui ne le prennent pas si mal.

2nd et Finaliste Sud-Ouest : Victor Garito, chef et créateur de Pass' à la maison, à Toulouse (31) avec le Mieux vaut tard que jamais.

3e et Finaliste Nord-Est : Jérôme Broux, chef de Casino Joa, à Santenay (71) avec le Hambourgogne.

Finaliste Sud-Est : Abdelfattah Ragragi second de la Brasserie du théâtre à Avignon (84) avec le Savoyard.

Finaliste Nord-Ouest : David Gaudin, chef du B à Nantes (44) avec Le Berlingot.

Ces quatre-là repartent avec le titre envié de finaliste et de champion de leur région respective : C’est non seulement l’assurance que leur burger a marqué les esprits et les palais de leurs jurys respectifs, mais aussi un lot de consolation en forme de chèque de 500 euros.

Et pour ceux qui voudraient goûter au burger champion de France, il faudra se rendre au Goku (27 boulevard du Temple, Paris 3e) ou au W for wok (12 Rue des Petites Écuries, Paris 10e), des adresses d’inspiration asiatiques qui ne proposaient pas de burgers jusqu’à présent, mais qui, Coupe de France oblige, seront mis à la carte à partir du mois d’avril. « Le temps d’acheter une machine pour hacher la viande, et d’apprendre la recette à mon staff ». Vincent Boccara n’a pas encore idée du prix de vente, mais promet de « rester accessible, même s’il est fait avec de très bons produits ».

Hier soir, une vidéo sur son compte Facebook montrait le chef arrivant dans son resto, bien content avec sa coupe. On le serait à moins...