Marie Kondo: «Le but du rangement est d'aller vers une vie meilleure»

INTERVIEW Grâce à ses best-sellers, la Japonaise Marie Kondo est devenue la consultante en rangement la plus célèbre du monde. Elle explique à « 20 Minutes » les principes de base de la méthode KonMari…

Anne Demoulin
— 
La consultante en rangement Marie Kondo.
La consultante en rangement Marie Kondo. — Natsuno Ichigo/AP/SIPA

« Je suis obsédée par le rangement depuis toute petite. C’est assez inhabituel », confie à 20 Minutes Marie Kondo. Une obsession qui a donné naissance à une méthode de tri révolutionnaire, baptisée KonMari, expliquée dans deux best-sellers La Magie du rangement (First Editions, 17,95 euros) et Ranger : L’étincelle du bonheur (Pygmalion, 17,90 euros) adoptée par des millions d’adeptes. Cette Mary Poppins nipponne anime des conférences dans le monde entier, cartonne sur YouTube, a fait l’objet d’un long-métrage au Japon, et figure parmi les 100 personnalités les plus influentes de l’année selon le magazine Time. Sa méthode obsède même les personnages de fiction, comme Emily Gilmore, dans la suite très attendue de la série culte des années 2000, Gilmore Girls : Une nouvelle année. Marie Kondo a expliqué les principes de base de sa méthode à 20 Minutes.

>> A lire aussi : Comment ranger son bordel est devenu hype

Qu’est-ce que vous inspire le succès mondial de vos livres ?

Cela me touche beaucoup, spécialement les merveilleux et chaleureux messages de la part des lecteurs. J’écris pour aider les gens à avoir plus de joie dans leurs vies et à se sentir plus à l’aise dans leurs foyers. Je suis heureuse et fière si j’ai pu aider tant de gens à travers le monde.

Avez-vous le sentiment de rendre le rangement tendance ?

Je promets à ceux qui appliquent ma méthode qu’« une fois rangé, ce ne sera plus jamais le désordre ». Si la tendance, c’est quelque chose de très populaire à un moment donné, alors j’espère que le rangement ne l’est pas ! Le rangement, c’est quelque chose de permanent, un mode de vie, une clé pour une vie saine et heureuse

Vous pensez que l’on doit tous apprendre à ranger ?

Si vous estimez que vous êtes heureux et à l’aise dans un environnement encombré, de même que votre entourage, alors ne changez rien ! Mais presque tous ceux que j’ai rencontrés ont constaté qu’une maison bien ordonnée apportait une étincelle de joie et améliorait leur vie. J’ai entendu des gens affirmer qu’ils étaient parfaitement à l’aise dans leur désordre et reconnaître que le désordre les avait gênés après avoir appliqué ma méthode.

Quels sont les principes de base de la méthode KonMari ?

Cela consiste à imaginer à quoi ressemblent votre vie et votre maison idéale. Garder cette image à l’esprit avant d’appliquer ma méthode. L’autre point essentiel consiste à ranger votre maison non pas par pièce, mais par catégorie. D’abord on trie les vêtements, puis les livres, les documents, etc. On finit par les objets avec une valeur sentimentale, une fois qu’on est bien rodé avec les catégories précédentes !

Une fois qu’on a rassemblé tous les objets d’une même catégorie, comment procède-t-on au tri ?

Prendre chaque objet en main, le tenir, si possible au plus proche de votre cœur et se demander s’il vous procure de la joie. Ne pensez pas à ce que vous voulez jeter mais concentrez-vous sur ce que vous souhaitez conserver. Si vous ressentez une petite vibration, une « étincelle », gardez cet objet. Sinon, jetez-le ou donnez-le à un ami ou à une association caritative. Avant de vous en débarrasser, remerciez-le pour sa contribution. Cela soulagera la culpabilité et vous encouragera à avoir plus de gratitude avec ceux que vous gardez. Le vrai but du désencombrement est de changer votre conscience, pour aller vers une vie meilleure et plus heureuse.

Pouvez-vous expliquer l’impact émotionnel et psychologique du rangement dans nos vies ?

Avec ce processus qui consiste à penser avec soin aux objets de votre vie, vous faites face à vous-mêmes. Etre capable de faire des choix confiants et heureux par rapport aux objets qui vous entourent, vous donnera de la confiance dans d’autres domaines. Vous serez plus heureux et votre nouveau style de vie bien rangé aura une influence positive sur votre entourage. Le rangement est contagieux et c’est une bonne épidémie. Lorsque vous pouvez identifier ce qui vous donne de la joie dans votre maison, vous développez des compétences qui vous aideront à mieux évaluer et à déterminer ce qui vous apporte la joie dans les autres domaines de votre vie.

Ranger sa maison permet de ranger sa vie ?

Vous aurez appris ce qui vous procure de la joie, alors vous serez capable d’identifier ce qui vous procure de la satisfaction au travail, et en tirer parti. J’ai rencontré beaucoup de gens sont arrivés à la conclusion qu’ils n’étaient pas heureux dans leur job depuis que j’ai écrit mes livres. Ils ont acquis les compétences et le courage de trouver un emploi dans lequel s’épanouir. La pratique de ma méthode peut aussi vous aider avec vos relations. Certains découvrent que leur conjoint n’est pas bon pour eux, ou pointent du doigt les éléments dans leur relation qui vous apportent le plus de satisfaction. Ils trouvent ainsi une vie plus heureuse.

Existe-t-il des différences culturelles selon les pays en matière de rangement ?

Je n’aurai pas pu répondre à cette question il y a quelques années ! Je suis surprise de constater, en faisant la promotion des différentes éditions en Europe, en Asie et en Amérique du Nord, que l’impact, les défis et les récompenses du rangement, sont semblables d’un endroit à un autre. Nous voulons tous améliorer nos vies et celles de nos proches. La joie liée au nouveau départ, je l’ai vu sur tous les visages. Il y a quelques différences culturelles – les ménages américains semblent avoir beaucoup de jouets – mais ce sont les similitudes qui m’ont le plus surpris.