La couturière Sonia Rykiel est morte à 86 ans

DISPARITION La créatrice est morte des suites de la maladie de Parkinson...

C. A. avec AFP

— 

La styliste française Sonia Rykiel a été décorée de
La styliste française Sonia Rykiel a été décorée de — CHRISTIAN HARTMANN / POOL / AFP

Sonia Rykiel, fondatrice de la maison de couture du même nom et surnommée « la Reine du tricot », est morte ce jeudi à Paris des suites de la maladie de Parkinson, a annoncé à l’AFP sa fille Nathalie.

>> A lire aussi : Nathalie Rykiel: «le jour où votre mère devient votre enfant»

« Ma mère est décédée cette nuit à Paris, chez elle, à 5 heures du matin, des suites de la maladie de Parkinson », maladie qu’elle avait évoquée dans un livre en 2012, a déclaré Nathalie Rykiel, elle aussi femme de mode.

Une liberté de mouvement offerte aux femmes

Le président de la République François Hollande a salué « une femme libre, une pionnière qui a su tracer sa voie ».

« Elle a inventé non seulement une mode, mais aussi une attitude, une façon de vivre et d’être, et offert aux femmes une liberté de mouvement », a poursuivi le président dans un communiqué à propos de celle qui avait ouvert sa première boutique à Saint-Germain-des-Prés en mai 1968.

« Passionnée de culture, elle ne concevait pas la mode sans les arts qui étaient toujours présents dans ses créations. Son style est connu du monde entier. Il demeurera comme le symbole de l’alliance remarquable de la couleur et du naturel, de la fluidité et de la lumière », a poursuivi le président.

« J’adresse mes sincères condoléances à ses enfants Nathalie et Jean-Philippe, à sa famille et à ses proches qui sont dans la peine. »