Movember: La recette de Cyril Lignac contre les cancers masculins

GASTRONOMIE Le chef étoilé Cyril Lignac est un des ambassadeurs du mouvement qui a pour objectif de sensibiliser et de récolter des fonds pour la santé masculine…

Anne Demoulin

— 

Le chef Cyril Lignac en janvier 2015.
Le chef Cyril Lignac en janvier 2015. — LaurentVu/SIPA

En novembre, les feuilles mortes se ramassent à la pelle et les moustaches fleurissent. Movember est aux cancers masculins ce qu’octobre rose est au cancer du sein. Cette année, aux côtés des « Mo Bros » (« frères de moustache ») et des « Mo Sistas » (« sœurs de moustache »), le chef Cyril Lignac se laisse pousser la moustache, emboîtant le pas à quelque 27.000 Français qui avaient relevé le défi l’an dernier.

Vidéo : Jonathan Duron

« On parle trop peu de la santé masculine »

« Quand j’ai été contacté par Mark Leruste, le responsable de Movember France, pour devenir l’un de leurs ambassadeurs, j’ai été très honoré parce que j’avais entendu parler de leur action », explique le chef étoilé Cyril Lignac. Le mouvement Movember, contraction de « Mo » (« Moustache ») et « November », réhabilite le port des bacchantes en novembre pour « changer le visage de la santé masculine » et récolter des dons pour lutter contre les cancers de la prostate et des testicules.

« Je trouve que l’on parle trop peu de la santé masculine et de ses cancers », souligne le chef qui a créé spécialement une recette pour soutenir Movember. « C’est une belle opération de parler de ça au travers la cuisine. L’alimentation et l’activité physique jouent un rôle très important dans la santé », rappelle Cyril Lignac.

Cyril Lignac a adopté la moustache pour soutenir Movember. (Rémi Issaly – Movember Foundation)

Le chef a imaginé « des Saint Jacques rôties, un bouillon Tom-Yum asiatique, et du chou Pak choï, un chou chinois très bon pour la santé ». Une recette avec peu de matières grasses : « J’ai fait ce que je pensais être sain et léger. Et j’en ai discuté avec des amis docteurs », détaille Cyril Lignac, qui a surtout aussi misé sur « la saveur, le plaisir » pour un repas au poil !

Saint Jacques rôties, bouillon Tom-Yum, chou Pak Choï 

Saint Jacques rôties, bouillon Tom-Yum, chou Pak Choï. (Rémi Issaly – Movember Foundation)

Ingrédients pour 4 personnes : 2 noix de Saint Jacques, 2 pièces de choux Pak choï, 4 bols de riz thaï cuit, 5 cl d’huile d’olive, 1 pincée de sel fin

Pour la sauce : 4 cuillères à soupe d’huile d’olive, 1 gousse d’ail épluchée, 1 oignon émincé finement, 100 g de champignons émincés, 1 petit morceau de gingembre frais, 4 cuillères à soupe de pâte Tom Yum, 4 cuillères à soupe de sauce soja, 1 jus de citron vert, quelques feuilles de citronnier, 1 bâton de citronnelle émincé fin, 1 cuillère à café de pâte de curry, 5 cuillères à soupe de bouillon de volaille, 2 bottes de lait de coco de 25 cl, 1 petit piment oiseau, 2 tomates en dés, 1⁄2 concombre

Finition du plat : 1 rondelle de pickles de jalapenos rouge, quelques pousses de coriandre.

Dans un faitout chaud, versez l’huile d’olive de la sauce puis faites revenir sans coloration, l’oignon, les champignons, l’ail, le gingembre et la pâte Tom Yum. Ajoutez la sauce soja, le jus de citron, les feuilles de citronnier, la citronnelle, la pâte de curry rouge, mélangez de nouveau. Mouillez avec le bouillon de volaille et le lait de coco. Portez à ébullition puis baissez le feu et laisser cuire 15 minutes. Ajoutez ensuite les dés de tomates, le concombre en morceaux. Donner un bouillon, filmez et laissez infuser deux heures. Passez au chinois ou à la passette fine sans presser. Vérifiez l’assaisonnement en sel fin. La consistance du bouillon doit être légèrement veloutée. Mettez de côté. Au dernier moment, versez quelques gouttes de jus de citron dans la crème pour apporter l’acidité nécessaire.

Taillez les choux pak choï en émincé pas trop fin. Dans une poêle chaude, versez un trait d’huile d’olive, ajoutez les choux, assaisonnez de sel fin. Faites un aller-retour. Dans une seconde poêle chaude, versez l’huile d’olive, assaisonnez de sel fin les Saint Jacques, déposez-les puis colorez-les de chaque côté. Laissez-les cuire 2 à 3 minutes.

Dans des assiettes creuses ou bols, versez les choux pak choï, déposez dessus les Saint Jacques. Versez délicatement la sauce bien émulsionnée au mixeur plongeant autour des Saint Jacques. Déposez un pickles de jalapenos sur une noix, finissez quelques pousses de coriandre. Servez avec des petits bols de riz cuit au cuiseur.