EN IMAGES. La tresse pour hommes, une tendance pas si capillotractée

WHAT THE FUCK Après le «bun», la «man braid» ou tresse masculine envahit à son tour Instagram…

Anne Demoulin

— 

Jared Leto porte une tresse aux Golden Globes le 11 janvier 2015.
Jared Leto porte une tresse aux Golden Globes le 11 janvier 2015. — SIPANY/SIPA

Bonjour la tresse. Après le Man Bun (le chignon pour hommes) et les extensions de barbe, la tresse masculine semble populaire chez les hipsters et modeux. Et si cette tendance n’était pas si capillotractée ?  Voici pourquoi.

Une coiffure en vogue

La tresse pour homme a pris d’assaut Instagram. Une simple recherche avec le mot-clé #ManBraid montre l’étendue du phénomène.

L’appendice s’affiche déjà chez les people. Harry Styles, l’un des chanteurs de One Direction l’a adopté depuis l’an dernier. L’acteur Jared Leto est apparu avec une natte sur le tapis rouge des Golden Awards en janvier.

 

Une photo publiée par stilouomo (@stilouomo) le 12 Oct. 2015 à 6h20 PDT

Une des plus anciennes coiffures au monde

La réalité capillaire a rejoint la fiction. Dans la série Vikings, Ragnar Lothbrok a le crâne à moitié rasé et coiffé de tresses. Dans Game of Thrones, Drogo, l’un des Khal les plus puissants des Dothrakis, porte une très longue tresse.

Ces séries historiques rappellent que la tresse, l’une des plus anciennes coiffures au monde, fut souvent portée par des hommes, des Egyptiens aux Indiens en passant par les Chinois. Chez nos ancêtres les Gaulois, plus la natte était longue, plus le guerrier était censé être fort et viril.

Une multitude de possibilités

La coiffure peut se porter en une seule tresse centrale à l’arrière du crâne ou au-dessus de la tête, en deux nattes, ou en une multitude de petites tresses collées à la mode afro. En couronne, en épi de blé, en queue de poisson, africaine, à deux, trois ou quatre branches, une multitude de possibilités s’offre à vous, messieurs.

 

Une photo publiée par Pieter Devits (@iksesieem) le 1 Oct. 2015 à 13h33 PDT

 

Une photo publiée par @fashion.si le 1 Oct. 2015 à 8h09 PDT

 

Une photo publiée par Dan (@dantheman4821) le 1 Oct. 2015 à 23h41 PDT

Si l’on a adopté la coupe rasé-sur-les-côtés-et-long-sur-le-devant, la man braid permet de donner une seconde vie à sa longue mèche virant à l’iroquoise. Hipstéritude, quand tu nous tiens !