Nos objets honteux sortent enfin du placard!

DESIGN Du balai au porte-papier toilette, pourquoi les objets les plus triviaux sont sublimés par les designers?…

Anne Demoulin et Anne Kerloc'h

— 

Les balais Mago, imaginés par Stefano Giovannoni pour Magis, sont disponibles chez Made in design.
Les balais Mago, imaginés par Stefano Giovannoni pour Magis, sont disponibles chez Made in design. — Magis/Made in design

Ils sortent enfin du placard! Balais, brosse à récurer les toilettes, porte fil dentaire, distributeurs de sacs à crottes de chien faisaient montre d’un coefficient séduction assez faible. Transfigurés par l’imagination des créateurs, ils se montrent au grand jour et deviennent de vrais éléments de décoration.

«Tous nos objets doivent pouvoir être visibles»

«Les intérieurs sont de plus en plus petits et les placards de moins en moins nombreux », note Muriel Rousseau, ethnologue du patrimoine industriel et des techniques et commissaire de l’exposition Du ménage à l’art.  Parallèlement, le nombre d’objets que nous possédons n’a cessé d’augmenter depuis les années 1960.

«Tous nos objets doivent pouvoir être visibles, en accord avec nos modes de vie et notre décoration. Désormais, les fabricants s’adressent à des designers capables de relooker ces objets de la vie quotidienne», rappelle la chercheuse. Dans le domaine de la brosserie, les designers travaillent les couleurs, les matières, mais aussi «l’ergonomie, et la préhension des objets». Perigot, ou encore Magis, magnifient le design des utilitaires.Atterrée par l'allure mémère et hospitalière des sacs à langer, la parisienne Chloé B. a inventé une ligne rock et chic, impossible à distinguer de besaces tendance. «Aucun sac que je trouvais n’était glamour… ni même très fonctionnel en plus! Mes sacs sont du deux en un: sac de ville et à langer en un seul produit».  

La boutique londonienne Mungo & Maud propose des bacs à litière pour chats aux lignes épurées et chromées, la société italienne United Pets un porte sacs à caca canin des plus seyants. 

Dans la salle de bains, le designer italien Alessi transforme le dévideur de fil dentaire en étrange petite créature, tandis que Pylones fait de notre râpe à pieds et du peigne à poux de petits personnages attachants. N'ayez plus honte!