VIDEO. Fashion Week: Les vestales en apesanteur de Stephane Rolland

MODE Le couturier propose des silhouettes aériennes et épurées, grâce aux matières fluides, aux jeux de transparence et de volume...

Anne Demoulin
— 
Stephane Rolland a présenté sa collection haute couture printemps-été 2015 le 27 janvier à la Maison de la radio.
Stephane Rolland a présenté sa collection haute couture printemps-été 2015 le 27 janvier à la Maison de la radio. — Stéphane Rolland

Stéphane Rolland a présenté sa collection haute couture printemps-été 2015 dans la Galerie Seine de la Maison de la radio. La bande-son du défilé, un montage d’une interview radiophonique du couturier, fait écho au lieu. L’intention du styliste? « Nouvelles silhouettes pour une nouvelle liberté du corps ». Il a donc proposé des silhouettes aériennes et épurées. La femme imaginée par Stéphane Rolland semble flotter en apesanteur dans un univers hiératique.

Une impression de légèreté se fait sentir à la vue de chacune des pièces imaginées. Légèreté dans le choix des matières, fluides ou transparentes. Epure aussi dans la palette de couleurs où se mêlent le blanc, le noir et les ocres, soutenus par des touches d’or ou d’argent.

Bien sur, on retrouve les classiques du couturier, comme les robes capes légères et fluides en crêpe de soie et des combinaisons pantalons en jersey et gazar.

Stéphane Rolland manie l’asymétrie, sur les jupes, les robes, les bustiers et les chaussures qui arborent une lanière sur un seul côté du pied.

Stéphane Rolland travaille les volumes imposants comme des crinolines de gaze transparente brodées de gypsophiles, de latex ou de dentelles laquées. Le final du défilé présente des robes de princesses, avec des structures tout à la fois XXL et aérienne.