Un come back réussi pour John Galliano chez Margiela

MODE Le Britannique revient sur les podiums, quatre ans après avoir sabordé sa carrière en tenant des propos antisémites...

Anne Demoulin
— 
La collection Artisanale, présentée par John Galliano pour Margiela.
La collection Artisanale, présentée par John Galliano pour Margiela. — Maison Margiela

Un come-back réussi pour John Galliano, un pari audacieux pour Margiela. Le couturier britannique a présenté ce lundi à Londres sa première collection à la tête de la direction artistique de Maison Margiela. Le défilé était réservé à une centaine de proches, dans la capitale où le couturier de 54 ans a fait ses débuts, Londres.

«La Maison veut que la collection parle pour elle-même»

Avant le show, un mot d’ordre de la griffe: «La Maison veut que la collection parle pour elle-même». Rien ne semblait plus éloigné l’exubérant John Galliano  que la discrète maison de couture créée et dirigée de 1988 à 2009 par le très secret créateur belge. «La déconstruction et construction d'une nouvelle histoire pour Margiela», indique le communiqué de presse du défilé.

John Galliano explore donc la construction et la déconstruction du tailleur classique, et crée ainsi une connivence avec l’œuvre de Martin Margiela.

Des robes garnies de petites voitures, des justaucorps imprimé léopard, des volants de mousseline de soie rouge, portées par des mannequins juchés sur des plateformes. Les vêtements ont parlé de l’opulence et de l’imagination débridée caractéristiques du créateur.

L'excentricité mêlée aux codes Martin Margiela

Un vrai cabinet de curiosités, qui justifie le retour dans le monde de la mode du couturier. John Galliano a mêlé son excentricité aux codes Martin Margiela. Il est donc venu saluer le public en blouse blanche à la fin du show.