VIDEO. Les événements qui ont marqué la mode en 2014

MODE A l'approche du Nouvel an, revivez les grands moments de la «fashion sphere» de l'année écoulée...

Anne Demoulin
— 
Les Miss Marinière de Jean Paul Gaultier.
Les Miss Marinière de Jean Paul Gaultier. — PIXELFORMULA/SIPA

Des adieux de Jean Paul Gaultier au prêt-à-porter au retour de John Galliano en passant par les débuts de Lottie Moss, la petite sœur de Kate, l'année mode 2014 fut riche en rebondissements. Pour entamer 2015 sans oublier ce qu'on laisse derrière nous, 20 Minutes vous propose de revenir sur les 10 événements et tendances qui ont agité la fashion sphere en 2014.

1. L’année de Choupette

Rihanna peut se rhabiller avec son trophée d’icône de la mode reçu aux CFDA Awards. La chouchoute de la mode 2014 est poilue et moustachue. Choupette a été l'égérie d’une ligne de maquillage Shu Uemura, la muse d'une collection capsule Karl Lagerfeld, la chroniqueuse vedette du journal Karl Daily et en couverture du Vogue brésilien avec Gisele Bündchen. La chatte a aussi sorti son autobiographie, Choupette, la vie enchantée d'un chat fashion. Rien que chat!

 

I really bring out @giseleofficial's #beauty. Don't you think, @voguebrasil?

Une photo publiée par Choupette Lagerfeld (@choupettesdiary) le Nov. 11, 2014 at 6:25 PST

2. Les Miss de l’ultime show Jean Paul Gaultier

Un show à la mesure de sa démesure. Jean Paul Gaultier a fait ses adieux au prêt-à-porter au Grand Rex le samedi 27 septembre. Le défilé augurait l'élection d'une «Miss Jean Paul Gaultier». «Place aux jeunes», a-t-il lancé à la fin du show. De son côté, Julien Fournié a lancé sa première collection prêt-à-porter.

3. Les objets du quotidien

En mars, Karl Lagerfeld crée le supermarché siglé Chanel. Ses jambons Cambon provoquent une frénésie, digne d'un premier jour des soldes chez Carrefour, tout comme les poupées Barbies à l'effigie du styliste au catogan. Quand Anya Hindmarch créé des minaudières estampillées Frosties ou Kellogg’s, Jeremy Scott imagine le sac Happy Meal ou le sweat McDo pour Moschino. Bref, la mode s'amuse avec notre quotidien.

4. Le dernier passage d’Oscar de la Renta

Le couturier des stars Oscar de la Renta est décédé le 20 octobre à 82 ans. En 2014, il avait signé la robe de mariée d'Amal Alamuddin, l'épouse de George Clooney. La mode a également été endeuillée par le suicide le 17 mars de la styliste L’Wren Scott, compagne de Mick Jagger, et le 27 septembre de Gaby Aghion, la fondatrice de la maison Chloé.

>> Les stars vêtues en Oscar de la Renta

5. Le retour de John Galliano

L' (ex)travagant directeur artistique de Dior John Galliano fait son grand retour à la tête de la création chez Maison Martin Margiela le 6 octobre 2014. Son premier défilé aura lieu le 12 janvier lors de la prochaine Fashion Week haute couture.

6. Le premier défilé de Nicolas Ghesquière

Le mercato de la mode a été marqué par ces deux créateurs. Nicolas Ghesquière a présenté en mars sa première collection Vuitton dans un décor épuré, loin des fastes de son prédécesseur Marc Jacobs. Outre-Atlantique, Jeremy Scott a fait sensation chez Moschino avec ses créations inspirées par Barbie et Bob l’éponge.

7. Les petites sœurs des stars

Rihanna, Kim Kardashian et Kanye West chez Balmain, Kristen Stewart chez Chanel, Miley Cyrus chez Marc Jacobs ou Lady Gaga chez Versace ou H&M, les stars ont joué comme à leur habitude les égéries. De nouveaux visages sont apparus aussi, avec des noms bien connus.

A 19 ans, Kendall Jenner, la demi-sœur de Kim Kardashian, a scandalisé seins nus pour Marc Jacobs en février et est devenue l’une des égéries d'Estée Lauder. A 16 ans, Lottie Moss, la petite sœur de Kate, a posé pour la campagne  Calvin Klein Jeans X MyTheresa.

8. Le cinéma de Saint Laurent

Le couturier a inspiré deux films en 2014, Yves Saint Laurent de Jalil Lespert, avec Pierre Niney, sorti en début d’année et Saint Laurent de Bertrand Bonello, avec Gaspard Ulliel, présenté en compétition officielle du Festival de Cannes.

9. L'apogée du normcore

2014 a vu naître less pornosexuels, les Yummies et lesTwee, mais le basique normcore a été la tendance la plus recherchée sur Google en 2014. Fatigué par sa course contre la mode, le hipster a mué en normcore, cette figure du non-style, de la normalité absolue du look. Un terme inventé par le cabinet K-Hole et repris par erreur par  Fiona Duncan du New York Mag, à l’origine du buzz.

10. L’institut de la mode d'Anna Wintour

La rédactrice en chef du Vogue américain a inspiré une comédie musicale, mouillé sa frange pour l’Ice Bucket Challenge et donné son nom à l’Institut de la mode new yorkais, devenu l’«Anna Wintour Costume Center». Avec Michelle Obama pour lui cirer les Louboutins!